Huffpost Maroc mg

Enquête ouverte contre Brad Pitt pour violence sur ses enfants, la raison du divorce selon TMZ

Publication: Mis à jour:
BRAD PITT DIVORCE
Cast member Brad Pitt poses on the red carpet at the premiere of "The Big Short" in New York November 23, 2015. REUTERS/Shannon Stapleton | Shannon Stapleton / Reuters
Imprimer

PEOPLE - Dans l'affaire qui oppose les époux Jolie-Pitt le site TMZ affirme que Brad Pitt est sous le joug d'une enquête pour violences physiques et verbales sur ses enfants.

Comme le rapportent les journalistes du site people, la famille Jolie-Pitt se trouvait dans leur jet privé mercredi 14 septembre lorsque que l'interprète de Mr Smith, en état d'ébriété, aurait perdu le contrôle. Il serait alors devenu violent, notamment à l'encontre de ses enfants. Des témoins assurent également qu'il aurait continué à s'énerver sur le tarmac, après l'atterrissage. Après cet incident, une déclaration anonyme aurait été faite aux services de la famille et de l'enfance de Los Angeles.

Ces propos font écho aux premières affirmations de TMZ, qui précisait que la demande de divorce d'Angelina Jolie était motivée par le comportement de son époux, qui devenait "violent" après avoir consommé stupéfiants et alcool. Une enquête a donc été ouverte par le Département de Police de Los Angeles (LAPD) et le Département de la Famille et des Enfants. Les deux parents auraient déjà été entendus. Toutefois, la procédure n'a rien d’inhabituel et est systématiquement déclenchée en cas de suspicions de violences sur mineurs.

L'entourage de Brad Pitt dément

Selon TMZ, l'entourage de l'acteur aurait qualifié ces propos de "mensonge malveillant", précisant que Brad Pitt était "un père aimant et dévoué qui n'a et ne mettra jamais ses enfants dans une situation dangereuse."

Après l'annonce de l'ouverture de l'enquête, une source proche de l'acteur a indiqué "qu'il prenait l'affaire très au sérieux et affirme qu'il n'a jamais commis aucune violence contre ses enfants. C'est malheureux que les gens impliqués continuent à donner de lui la pire image possible."

Alors qu'Angelina Jolie a demandé la garde exclusive des enfants, avec uniquement des droits de visite pour son futur ex-mari, l'acteur s'apprêterait lui à réclamer une garde partagée. Quelques heures après l'annonce de son divorce, l'acteur avait indiqué dans un communiqué que seul comptait désormais "le bien-être de ses enfants."

LIRE AUSSI: