Huffpost Maroc mg

Faouzi Lakjaâa rencontre le patron de la FIFA Gianni Infantino et tient à le faire savoir

Publication: Mis à jour:
FRMF
Faouzi Lakjaâa a rencontré le patron de la FIFA Gianni Infantino, le 20 septembre à Zurich | FRMF
Imprimer

FOOTBALL - C'est via un communiqué dans lequel la Fédération royale marocaine de football (FRMF) n'hésite pas à s'envoyer des fleurs, que nous apprenons que son président Faouzi Lakjaâa a rencontré le patron de la FIFA Gianni Infantino, le 20 septembre à Zurich.

A en croire la FRMF, le successeur du controversé Sepp Blatter Gianni Infantino a souligné "la place particulière dont jouit le Maroc auprès de la Fédération internationale", et a affirmé que le "royaume est en mesure d’organiser les plus grands événements de football à l’avenir".

"La FRMF demeure un modèle qui s’inscrit dans le droit fil de la nouvelle vision de la FIFA", aurait souligné Gianni Infantino, qui a dit apprécier "les actions constantes mises en œuvre par le bureau directeur de la Fédération marocaine en vue de la mise en œuvre de la stratégie de promotion de la discipline à l’échelle nationale".

Au cours de cette entrevue, Faouzi Lakjaâa a déclaré que les travaux du Grand stade de Tétouan s’achèveront d’ici mars 2018, alors que ceux du Grand stade d’Oujda devront commencer au début de l’année 2017. Faouzi Lakjaâa n’a, par ailleurs, "pas manqué de mettre en avant le rôle de la FRMF dans l’accompagnement des clubs pour leur mise à niveau en matière notamment de gestion administrative et financière", poursuit le communiqué, qui rapporte que l'accent a été "mis sur le capital humain comme l’un des piliers permettant de faire émerger des clubs forts et professionnels, sans oublier le souci de la fédération de consacrer la bonne gouvernance". Tout un programme.

Le président de la FIFA a en tout cas annoncé son intention de se rendre au Maroc dans les prochaines semaines, afin de "développer les relations entre la FIFA et la FRMF dans la perspective de consolider leur coopération". Et peut-être aussi, constater de ses propres yeux la déliquescence du football marocain.

LIRE AUSSI: La Botola Maroc Telecom reprend du service

Close
ces joueurs qui ont dit non à l’équipe nationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée