Huffpost Algeria mg

Air Algérie ouvrira son école aéronautique d'ici 2019, selon son P-DG

Publication: Mis à jour:
AIR ALGERIE
BARCELONA, SPAIN - FEBRUARY 11: A plane operated by Air Algerie lands at Aena operated Barcelona - El Prat International Airport on February 11, 2015 in Barcelona, Spain. Shares in state-controlled Spanish airports operator, Aena, began trading today on the Madrid stock market. The Spanish government will retain a 51% controlling share in the firm, as it seeks to raise 3.9 billion Euros through the sale of the remaining 49%. Aena operates major hubs in Barcelona and Madrid, as well as a further | David Ramos via Getty Images
Imprimer

Le P-DG d'Air Algérie, Mohamed Abdou Bouderbala, a annoncé lundi à Alger l'ouverture d'ici à 2019 d'une école nationale d'aéronautique propre à la compagnie, afin de prendre en charge ses besoins en formation et en recyclage de son personnel dont essentiellement les pilotes de ligne.

"Cet établissement prendra en charge la formation des pilotes, du personnel navigant commercial (PNC), des techniciens et autres personnels de la compagnie. Le décret de sa création a déjà été signé alors que l'assiette de terrain, l'étude technique et l'enveloppe financière sont toutes prêtes et la réalisation sera entamée très prochainement", a indiqué M. Bouderbala.

Le P-DG de la compagnie aérienne s'exprimait en marge de la réunion annuelle de l'Association internationale des pilotes de ligne pour la région Moyen-Orient et Afrique du nord (AIPL/MENA), relevant de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

S'étendant sur une superficie de 3 hectares, l'école sera construite à Aïn Benian (Alger) sur un délai de 18 mois et "sera dotée de tous les moyens et commodités nécessaires pour une bonne formation", a avancé M. Bouderbala.

Il a rajouté que l'ouverture de ses portes est prévue pour 2019 et la formation se fera en collaboration avec des établissements de renommée mondiale dont l'université d'Oxford (Grande-Bretagne).

Le même responsable a souligné que la formation au sein de cette école serait payante et ouverte à toute demande nationale ou étrangère, rappelant que jusqu’à présent, la formation des pilotes algériens s’effectue à Oxford alors que les stages pratiques sont effectués en Arizona (Etats-Unis).

"Nous avons actuellement 100 pilotes en formation en Arizona, ils vont bientôt regagner la Grande-Bretagne pour y poursuivre leur formation", a précisé le même responsable, soulignant que le recrutement des pilotes par Air Algérie se fait par concours dont les critères de sélection sont très rigoureux.

Expliquant que les postulants sont soumis à des tests théoriques, pratiques et psychologiques avant leur sélection, M. Bouderbala a fait savoir que sur les 1.500 candidats qui se sont présentés au dernier concours des pilotes organisé par cette compagnie aérienne, 900 ont réussi l'examen théorique tandis 100 seulement ont été retenus après les tests pratiques.

Présent à cette réunion annuelle, le ministre des Travaux publics et des transports, Boudjemâa Talaï, a par ailleurs réaffirmé que les délais de réalisation de la nouvelle aérogare d'Alger seraient respectés avec sa réception prévue en 2018.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.