Huffpost Algeria mg

Aux Paralympiques de Rio, un bilan honorable pour les athlètes Algériens

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les Jeux paralympiques se sont clôturés dimanche à Rio de Janeiro, au Brésil. Après onze jours de compétition dominés par la Chine, la flamme paralympique illuminant cette XVe édition s'est éteinte dans le mythique stade Maracanã. Pour sa septième participation à ces Jeux, l'Algérie a vécu des moments forts. La délégation de 62 athlètes algériens a réussi à glaner 16 médailles, dont 4 en or, 5 en argent et 7 en bronze, finissant 27e au classement, deuxième au Maghreb, derrière la Tunisie mais devant le Maroc.

L'Algérie était tout proche de battre le record de 19 médailles obtenues aux Jeux paralympiques de Londres, en 2012. La délégation algérienne avait alors remporté 4 médailles d'or, 6 en argent et 9 en bronze.

Parmi les quatre médaillés d'or figuraient déjà Abdellatif Baka et Saifi Nassima, qui n'ont pas manqué de réitérer le coup cette été, le premier en finale du 1500m et la seconde en finale du lancer du poids.

La délégation algérienne avait déjà remporté 8 médailles, dont 4 en argents et 4 en bronze, quand le coureur Abdellatif Baka offre à l'Algérie l'or, à Rio de Janeiro. Il a réalisé dimanche 11 septembre un chrono de 3'48'29, se classant premier devant l’Éthiopien Demisse Tamiru (3'48'49) et le Kenyan Kirwa Henry (3'49'59).

Une prestation historique car l'athlète paralympique avait non seulement battu le record du monde sur la distance, mais avait réalisé un meilleur temps que les finalistes du 1500m des Jeux olympiques, dont Matthew Centrowitz et Taoufik Makhloufi.

baka abdellatif

Nassima Saifi, alors médaillée d'argent au lancer du poids quelques jour auparavant, réitérait le coup de Londres 2012 et offrait jeudi dernier la deuxième médaille d'or pour l'Algérie en finale de la catégorie F56/57 en lancer de disque, au stade Engenhao.

L'athlète paralympique a réalisé au bout de ses six essais une distance 33.33 mètres, devançant l'Irlandaise Barry Orla, deuxième avec une performance de 30.06 mètres au bout de ses six essais.

saifi nassima

Vendredi, c'était au tour du coureur Nouioua Samir de créer la surprise dans la même enceinte olympique.

Il a décroché la 3e médaille d'or algérienne en finale du 1500 mètre, avec un chrono de 3'59'46: sa meilleure performance de la saison.

nouioua samir

A peine deux heures plus tard, Boudjadar Asmahan décrochait encore l'or, en finale du lancer de poids.

boudjadar asmahan

La délégation algérienne, avec 16 médailles, toute proche du record de Londres, a fait mieux que Pékin 2008 (15) et Athènes 2004 (13).

Le pays est le deuxième pays plus médaillé au Maghreb, derrière la Tunisie mais devant le Maroc.

La délégation tunisienne a réussi à glaner 19 médailles, dont 7 en or, se classant 21e. Quant aux athlètes paralympiques marocains, ils se classent à la 33e place avec 7 médailles, dont 3 en or.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.