Huffpost Tunisie mg

Nouveau duel au sein de Nidaa Tounes: Hafedh Caïd Essebsi sur le point d'être éjecté ?

Publication: Mis à jour:
HAFEDH CAID ESSEBSI
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

Boujemaâ Rmili, Moncef Sellami, Faouzi Meaoui, Ridha Belhadj, Faouzi Elloumi, Nacer Chouikha, Khemaeis Kssila, Sofiene Toubel et Nabil Karoui ont publié un communiqué où ils ont dénoncé la tenue de la réunion du dimanche – réunion à l’issue de laquelle le chef du gouvernement actuel, Youssef Chahed, a été nommé à la tête du Comité politique de Nidaa Tounes – et les nouvelles nominations survenues au sein du parti.

Intervenant sur les ondes de la radio Express FM, l’ancien président du comité politique de Nidaa Tounes, Ridha Belhadj, a accusé le directeur exécutif du mouvement, Hafedh Caïd Essebsi, de vouloir amalgamer l’État et le mouvement et ce afin de mieux s’imposer au sein de Nidaa Tounes.

Pour Ridha Belhadj, Hafedh Caïd Essebsi est la cause de tous les problèmes et toutes les crises par lesquelles est passé Nidaa.

Par ailleurs, Belhadj a annoncé qu’une réunion des cadres de Nidaa sera suivie d’une réunion du Comité politique. Selon l’intéressé, les cadres du mouvement étudieront le dispatching des tâches au sein de leur direction, ce qui voudrait dire que Hafedh Caid Essebsi pourrait être évincé de son poste.

De son côté, l’ancien directeur exécutif du Nidaa, Boujemaâ Rmili, a estimé, dans une déclaration accordée à Shems FM, que Youssef Chahed ne doit pas être mêlé des affaires internes du mouvement et qu’il devrait se concentrer sur sa mission et celle du gouvernement d’union nationale qu’il préside.

Pour Faouzi Elloumi, le fait que des membres du gouvernement soient mêlés des problèmes de Nidaa Tounes peut avoir de grandes répercussions négatives sur le fonctionnement et la gestion des affaires de l’État.

Répondant à toutes ces réactions, le membre du Comité politique de Nidaa Tounes, Ramzi Khemis, a préféré attaquer son propre Comité en l’accusant d’avoir échoué dans sa mission tout en qualifiant la réunion du dimanche de "Conseil national".

Entretemps, il semblerait que Youssef Chahed n’ait pas encore approuvé sa nouvelle nomination à ce poste qui fait, d’ores et déjà, beaucoup de bruit.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.