Huffpost Maroc mg

La boulette des Emmy Awards 2016 qui confondent Terrence Howard et Cuba Gooding Jr.

Publication: Mis à jour:
EMMY AWARDS 2016
Terrence Howard (à gauche) et Cuba Gooding Jr. (à droite) en février 2012 | AFP
Imprimer

MÉDIAS - L'Académie des arts et des sciences de la télévision s'est mise dans l'embarras avant même le début de la cérémonie des Emmy Awards. L'organisation qui décerne les célèbres prix a fauté dans un tweet lors de l'arrivée des personnalités sur le tapis rouge dimanche soir.

Le compte officiel de l'Académie a eu le malheur de confondre deux acteurs afro-américains. Le tweet, effacé depuis, prenait l'acteur de la série "Empire", Terrence Howard, pour le comédien Cuba Gooding Jr. de "American Crime Story".

emmy awards terrence howard


Les réactions ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux. Ce tweet de l'Académie a d'ailleurs rappelé à beaucoup l'erreur commise lors des Oscars en février dernier. En pleine polémique sur le manque de diversité lors de cette cérémonie, le site Total Beauty avait confondu Oprah Winfrey et Whoopi Goldberg...

oprah woopi goldberg

Malgré cette erreur, l'édition 2016 des Emmy Awards a été le reflet de la diversité culturelle et sexuelle aux États-Unis.

Un record de diversité

Aziz Anzari ("Masters of None") et Anthony Anderson ("Black-ish") étaient à l'honneur chez les hommes. Étaient également nommées dans les principales catégories quatre actrices afro-américaines: Viola Davis ("Murder"), Tracee Ellis Ross ("Black-ish"), Niecy Nash ("Getting on") et Taraji P. Henson ("Empire"). Trois autres acteurs noirs se sont fait face dans la catégorie du meilleur second rôle comique: Keegan-Michael Key ("Key & Peele"), Andre Braugher ("Brooklyn 9-9") et Tituss Burgess ("Unbreakable Kimmy Schmidt").

Toutes catégories confondues, Télérama a relevé 21 comédien(ne)s "non-white" comme disent les Américains. Un record. Et Rami Malek, star de "Mr. Robot" et fils d'immigrés égyptiens, a remporté le Emmy du meilleur acteur dans une série dramatique.

La soirée a également été marquée par un doublé en deux ans pour Jeffrey Tambor, qui incarne le personnage transgenre de "Transparent". Jill Soloway a aussi remportée l’Emmy de la meilleure réalisation pour cette série Amazon. Dans son discours, la réalisatrice a prôné l’ouverture à toutes les minorités.

LIRE AUSSI: