Huffpost Maroc mg

Législatives Maroc: Mustapha Ramid se dit écarté de toute décision liée aux élections

Publication: Mis à jour:
RAMID
DR
Imprimer

POLITIQUE - La tension est à son comble entre l'Etat-major du Parti de la justice et du développement (PJD) et le le ministère de l'Intérieur. Alors qu'une marche s'est tenue ce matin à Casablanca pour dénoncer "l'obscurantisme et l'extrémisme", ciblant principalement le parti de Benkirane, le ministre PJD de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a publié un message sur sa page Facebook, accusant sans le nommer le département de Hassad de l'écarter de toute décision ayant trait aux législatives.

"Durant les dernières élections communales (celles de septembre 2015, ndlr), le ministère de la Justice et des libertés décidait de tout ce qui avait trait aux élections avec le ministère de l'Intérieur...Actuellement, à trois semaines des élections du 7 octobre, il se passe des choses curieuses et bizarres. Le ministre de la Justice n'est pas consulté et ne prend pas de décision à ce sujet, ce qui signifie qu'il ne peut être tenu responsable de toute bassesse, régression, dépassement, ou dérive", a écrit Mustapha Ramid.

LIRE AUSSI: Mustapha Ramid souhaite ouvrir le dialogue avec Human Rights Watch