Huffpost Algeria mg

11 nouveaux centres à travers l'Algérie pour prendre en charge les personnes aux besoins spécifiques

Publication: Mis à jour:
PBS
DR
Imprimer

La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme Mounia Meslem a annoncé, dimanche, à Alger l'ouverture de 11 établissements spécialisés à travers le pays pour la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques.

Mme Meslem a précisé à la Radio nationale que 11 centres spécialisés ont été ouverts cette année à travers le pays, dont 10 pour la prise en charge des handicapés mentaux et 1 à Khenchela pour la prise en charge des enfants non voyants.

Elle a rappelé que le nombre global des établissements spécialisés a atteint cette année 236 répartis comme suit: 152 centres psycho-pédagogiques pour enfants attardés, 46 centres pour les sourds et malentendants, 23 centres pour les enfants non voyants, 7 centres pour les insuffisants respiratoires et 8 centres pour les handicapés moteurs.

La ministre a indiqué qu'un accord a été signé avec le secteur de l'Education nationale qui se chargera de l'affectation d'enseignants spécialisés alors que son département assurera la prise en charge psychologique.

Concernant les enfants autistes, la ministre a souligné avoir donné des instructions pour une meilleure prise en charge de cette catégorie conformément au rapport d'orientation du médecin spécialiste ayant suivi l'enfant.

Des espaces ont été ouverts au niveau de 111 établissements pour handicapés mentaux, a indiqué Mme Meslem qui a également donné instruction pour l'ouverture d'au moins une classe pour les enfants autistes à travers les 152 centres psychopédagogiques.

S'agissant de l'impression du manuel scolaire en braille pour les trois cycles d'enseignement, la première responsable du secteur a précisé que le travail a été confié à l'Office national des publications scolaires après avoir soumis la question au Premier ministre Abdelmalek Sellal.

La ministre a enfin affirmé que l'Algérie ne renoncera pas à la pension attribuée aux personnes aux besoins spécifiques.