Huffpost Maroc mg

Législatives: Quels seront les slogans des partis politiques marocains?

Publication: Mis à jour:
ILYAS OMARI
Ilyas el Omari, Vice Secretary General of the Party of Authenticity and Modernity (PAM) speaks during a press conference following the results from Moroccan municipal and regional elections on September 5, 2015 in Rabat. Morocco's Islamists came first in regional elections seen as a test of their popularity after nearly four years in power, but trailed the liberal opposition in municipal polls, results showed. The PAM, a liberal opposition party founded by a politician close to the king, came se | FADEL SENNA/AFP
Imprimer

POLITIQUE - Décidément, les partis politiques marocains aiment piocher des idées ici et là pour rendre plus audible leur communication politique.

Après "La sérénité en action" de l'Union constitutionnelle, qui n'est pas sans rappeler le slogan emblématique, imaginé par le publicitaire Jacques Seguela et le communicant Gérard Colé pour la campagne de 1981 de François Mitterrand, "La force tranquille", c'est au tour du Parti Authenticité et Modernité (PAM) de s'inspirer du slogan mitterrandien de Hollande, "Le changement, c’est maintenant".

"Le changement maintenant", est donc la formule choisie par le parti de Ilyas El Omari pour s'adresser aux Marocains et tenter de les convaincre de voter PAM, selon Assabah. Pour les législatives du 7 octobre prochain, le patron du PAM, qui au passage se fait accompagner par les agences Klem et Capital Consulting, assure que son programme est "ambitieux, réaliste et peut contribuer au changement' espéré si les efforts de tous sont mobilisés".

Dans un autre registre, le secrétaire général de l'Istiqlal Hamid Chabat a opté pour un slogan inspiré du jargon syndical qui lui est cher. "Contrat pour la dignité" est la formule choisie par le parti de la balance pour son programme électoral, présenté jeudi 15 septembre à Rabat.

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), qui a confié sa stratégie de com' à Media Partners, brandira comme slogan "Libérer les énergies, renforcer les solidarités", tandis que l'Union socialiste des forces populaires (USFP) lance sa campagne électorale sous le signe "55 ça suffit et 555 mesures", en référence aux différentes mesures et engagements contenues dans le programme électoral du parti.

De son côté, le Parti de la justice et du développement (PJD) a opté pour "Notre voix est notre chance pour poursuivre la réforme" qui, s'adressant à une frange plus élargie de la société, reflète une volonté de continuité de l'action gouvernementale. Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) et le Mouvement populaire (MP) n'ont pas encore présenté leurs slogans.

LIRE AUSSI: