Huffpost Tunisie mg

Tunisie: La députée Hajer Ben Cheikh Ahmed a prêté serment sans se voiler

Publication: Mis à jour:
DPUTE
Facebook ARP
Imprimer

FEMMES- Conformément à l’article 24 du règlement intérieur de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), la députée Hajer Ben Cheikh Ahmed du parti Afek Tounes a prêté serment, vendredi 16 septembre devant l'ARP, officialisant ainsi son remplacement de Riadh Mouakher, devenu ministre des Affaires locales et de l’Environnement.

Fait marquant, la députée ne s'est pas voilée pour ce serment. Un geste salué par de nombreux Tunisiens sur les réseaux sociaux:

facebook

facebook

facebook

Sur son compte Facebook, elle explique ce geste symbolique: "Ni foulard, ni posture...occupons-nous de ce qui est essentiel pour le pays. Les protocoles injustes sont faits pour être bravés. Le port du foulard est une question de liberté individuelle. Point à la ligne".

Il est à noter que le port du foulard lors du serment relève d'un us et coutumes, aucune loi n'oblige à le faire.

Si Hajer Ben Cheikh Ahmed a été la seule à ne pas porter le voile lors du serment à la séance du vendredi 16 septembre de l'ARP comme le montre la photo ci-dessous, de nombreux internautes ont signalé que ce n'est pas une première en Tunisie. Parmi eux, Karima Souid, ancienne membre de la Constituante qui a fait remarquer sur son compte Facebook que d'autres femmes n'ont pas porté le voile lors du serment à la Constituante comme elle, Nadia Chaabane du parti Massar ou encore Nefissa Wafa Marzouki.

arp

Intervenu sur les ondes de Nejma Fm, le secrétaire général du syndicat des cadres et agents des mosquées, Fadhel Ben Achour a expliqué que le port du voile lors du serment n'est ni une obligation, ni une "sunna" mais plutôt une habitude.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Types de voile et styles de Hijab
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction