Huffpost Tunisie mg

Polémiques en Tunisie autour des propos d'Olivier Poivre d'Arvor: L'ambassade de France explique

Publication: Mis à jour:
OLIVIER POIVRE D ARVOR
BERTRAND LANGLOIS/AFP/Getty Images
Imprimer

DIPLOMATIE- En Tunisie, la sécurité des ressortissants inscrits au Registre des Français est "garantie et assurée au quotidien par les autorités tunisiennes, avec lesquelles le dialogue est constant et la coopération excellente", a déclaré l’ambassade de France à l’Agence TAP.

Des précisions qui interviennent après la polémique suscitée récemment par les déclarations du nouvel ambassadeur de France en Tunisie, le 30 août sur RTL.

LIRE AUSSI:Tunisie-France: Contes et réalités

Olivier Poivre d’Arvor avait alors avancé que la Tunisie est "un des pays fournisseurs de jihadistes", et que sa mission est d’assurer la sécurité de quelque 30 mille ressortissants Français. "L’une des missions principales qui incombent aux ambassades et aux consulats à l’étranger, est le souci permanent de la sécurité des ressortissants inscrits au Registre des Français" avait-il ajouté.

L’Ambassade de France a précisé qu’ ”au cours de la même interview, Olivier Poivre d’Arvor a mis l’accent sur les autres axes qui orienteront son action, conformément aux instructions du président de la République et aux priorités établies en concertation avec les autorités tunisiennes“.

Olivier Poivre d’Arvor a "notamment mentionné le soutien à la consolidation de la démocratie en Tunisie, le partenariat économique et l’aide au développement, la coopération culturelle ou encore en matière d’éducation", ajoute l'ambassade rappelant que l'accent avait été mis sur la coopération franco-tunisienne et la relation avec la Tunisie, qualifiée d' "exceptionnelle" par Poivre d’Arvor.

Des propos mal accueillis

Sur les réseaux sociaux, les Tunisiens ont qualifié ces propos de "dérapage diplomatique".

Des médias en ligne ont, notamment, titré, "Les drôles de priorités d’Olivier Poivre d’Arvor", "Le nouvel ambassadeur de France se trompe sur toute la ligne", "Olivier Poivre d’Arvor: La Tunisie est un fournisseur de jihadistes".

Plan d'action

"Olivier Poivre d’Arvor travaille déjà, avec ses équipes, à la préparation de deux échéances majeures. La première (…) est la Conférence Tunisia 2020, que la France co-parraine, et qui doit aboutir à augmenter le soutien international à la Tunisie" a indiqué l'ambassade de France.

LIRE AUSSI:Conférence internationale sur l'investissement: "Restaurer l'image de la Tunisie" principal objectif selon Mourad Fradi

"La seconde est la tenue du premier conseil de haut niveau franco-tunisien”, a-t-elle ajouté.

L'ambassadeur ira "à la rencontre des autorités, de la presse et des médias tunisiens", une fois ses lettres de créance remises au président de la République tunisienne, ce qui marquera le début officiel de sa mission d’ambassadeur de France en Tunisie, a rappelé l'ambassade française.

Nommé ambassadeur de France en Tunisie en juillet dernier, Olivier Poivre d’Arvor a pris ses fonctions samedi 10 septembre 2016. Il succède à François Gouyette.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.