Huffpost Maroc mg

Nous avons des nouvelles de Hassan Saada, le boxeur accusé d'agression sexuelle à Rio

Publication: Mis à jour:
HASSAN SAADA
Moroccos's boxer Saada Hassan, 81 kg category, practices with his coach during a training session at the Riocentro complex in Rio de Janeiro, Brasil on August 1, 2016. / AFP / YURI CORTEZ (Photo credit should read YURI CORTEZ/AFP/Getty Images) | YURI CORTEZ/AFP
Imprimer

JUSTICE - Que devient le boxeur marocain Hassan Saada depuis son arrestation le 5 août, quelques heures avant le début des Jeux olympiques de Rio? Accusé d’agression sexuelle sur deux femmes de ménage au village olympique, le boxeur est toujours bloqué à Rio.

“La période de l’enquête judiciaire est terminée, mais la date de jugement n’a pas encore été prononcée par la justice brésilienne”, confie au HuffPost Maroc une source au sein du Comité national olympique marocain. En attendant, Hassan Saada vit dans un appartement à Rio, car il n’a toujours pas le droit de quitter le territoire.

Pour sa défense, “un avocat réputé ainsi qu’un interprète ont été mis à la disposition de Hassan Saada”, poursuit notre source, qui indique que “l’Ambassade du Maroc à Rio de Janeiro suit de très près ce dossier et soutient le boxeur”.

Selon une autre source, le Maroc aurait songé à “l’extradition du boxeur Hassan Saada afin qu’il soit jugé au Maroc, sauf que ce n’est pas possible, vu que les accords de coopération judiciaire entre le Maroc et le Brésil ne le permettent pas”.

Depuis son arrestation, Hassan Saada fait profil bas sur les réseaux sociaux. “Ils m’ont accusé à tort, que Dieu châtie ceux qui font du mal aux autres” et un verset coranique sont ses seules publications sur les réseaux sociaux depuis. Il peut néanmoins compter sur le soutien de l’Ambassade du Maroc au Brésil et la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) qui est “convaincue de son innocence”.

LIRE AUSSI :