Huffpost Algeria mg

"Le désintérêt des jeunes algérois pour certaines spécialités" sera le thème d'une conférence à Alger

Publication: Mis à jour:
OOFRTPFRANCEFORMATIONPROFESSIONNELLE20130304FACEBO
DR
Imprimer

La commission de l'éducation et de l'enseignement de la wilaya d'Alger organisera prochainement une conférence et des journées d'étude pour débattre des problèmes du secteur de la formation professionnelle et des raisons du désintérêt des jeunes algérois pour certaines spécialités demandées sur le marché du travail, rapporte l’APS.

Le président de la commission, Mohamed Melhaq a précisé dans une déclaration à l'APS que la conférence et les journées d'études débattront des raisons du désintérêt des jeunes pour certaines spécialités de la formation professionnelle comme le jardinage la plomberie et le bâtiment en vu de trouver des solutions à même d'inciter les jeunes à s'orienter vers les spécialités demandées sur le marché du travail.

De nouvelles spécialités qui cadrent avec les exigences du marché du travail seront proposées et les secteurs concernés et les entreprises seront mis à contribution, a-t-il ajouté.

La nouvelle rentrée de la formation et de l’enseignement professionnel 2016-2017 de la wilaya d'Alger prévue le 25 septembre prochain verra l'introduction de 15 nouvelles spécialités.

Il s'agit notamment de l'architecture d'intérieur, de la charpente mécanique, du coffrage à béton, de l'achat et l'approvisionnement, l'électricité et l'électronique maritime, la maintenance des réseaux d'assainissement, la mécanique et la réparation des machines à coudre et le métré de bâtiment.

Le nombre des postes de formation ouverts lors de cette session à travers les centres et les instituts de formation d'Alger s'élève à 23.222 postes répartis en 9.030 postes en formation résidentielle, 8.848 postes en formation par apprentissage, 419 autres pour les cours du soir sanctionnés par un diplôme et 1.110 postes de formation passerelles.

Concernant les nouveaux établissements éducatifs qui seront réceptionnés en 2016, M. Melhaq a annoncé la réception de 44 établissements pédagogiques tous cycles confondus (primaire, moyen, secondaire) ajoutant que la ministre de l'Education nationale avait inauguré certains d'entre eux à l'occasion de l'ouverture de l'année scolaire 2016-2017.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.