Huffpost Tunisie mg

The Souk MB: Un souk tunisien sur une plage californienne

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Elle s'appelle Lenora, il s'appelle Adnen et ils se sont rencontrés à Las Vegas, alors qu'ils travaillaient tous les deux comme chefs cuisiniers.

Ils décident de s'installer en Californie, la ville natale de Lenora, là où ils fondent une famille et ouvrent leur premier business "Barsha Wines" à Manhattan Beach, Los Angeles.

the souk mb

the souk mb

Adnen a naturellement invité sa femme à visiter son pays natal, la Tunisie.
Celle-ci en tombe amoureuse. "Ma première visite a duré 3 mois, j'ai donc pu m'imprégner de la culture. J'aime beaucoup la valeur qu'on donne à la famille. J'ai également aimé la nourriture," s'est exprimé Lenora en s'adressant au HuffPost Tunisie, "J'ai aussi parcouru les "souks" à travers la Tunisie, et j'étais séduite par les créations artisanales riches en symboles et en couleurs."

the souk mb

C'est là que le couple américano-tunisien a eu l'idée d'ouvrir "The Souk MB", un souk tunisien, à Manhattan Beach, et d'exporter les produits tunisiens à l'autre bout du monde, à la disposition des touristes qui viennent visiter la plage à proximité.

the souk mb

Céramique, tapisserie, vêtements brodés, bijoux et bien d'autres articles trouvent leurs succès auprès de leurs clients.

the souk mb

Ils exposent aussi leur marchandise en ligne sur leur site TheSoukMB ainsi que sur etsy, ce qui leur vaut une clientèle d'autres Etats mais aussi d'autres pays du monde. "On essaye de faire en sorte que l'achat en ligne soit le plus simple possible pour nos clients, comme s'ils avaient la boutique juste à côté de chez eux", explique Lenora.

the souk mb

Pour cette ambassadrice de l'artisanat tunisien, avoir ouvert "The Souk" est un privilège "Ça fait tellement de bien de soutenir la Tunisie, mais surtout les artisans, les femmes, qui sont d'un réel appui à l'économie tunisienne, qui travaillent si dur et qui méritent qu'on expose leurs produits dans le monde."

Pour elle, ce n'est pas seulement la vente qui motive ce business, mais c'est l'espoir et la fierté que cela procure aux artisans, et aux Tunisiens plus généralement.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.