Huffpost Tunisie mg

Rafik Abdessalem à Youssef Seddik: Ennahdha plus moderniste que vous et Rached Ghannouchi à la présidentielle de 2019

Publication: Mis à jour:
RAFIK ABDESSALEM
capture
Imprimer

Lors d'un débat diffusé sur la chaîne Attassia, Rafik Abdessalem, l'un des leaders du parti Ennahdha et ex ministre des Affaires étrangères a déclaré que le parti Ennahdha est loin d'être un parti rétrograde ou anti moderniste.

En effet, intervenu lors de l'émission "Houna Al An", il affirme qu'Ennahdha est un parti issu de la pensée réformiste de Khaireddine Ettounsi et ceux qui lui ont succédé.

C'est en s'adressant au penseur Youssef Seddik qu'il lance: " Ennahdha est plus moderniste que vous, et moi aussi d'ailleurs"

Abdessalem estime notamment que le chef du parti, Rached Ghannouchi a pleinement le droit de se présenter à la présidentielle. Il précise que c'est en partie ce qui a été pensé lors du dernier congrès d'Ennahdha où des amendements ont été faits.

"Je rappelle qu'Ennahdha n'a jamais voulu être une copie du Parti de la justice et du développement turc (AKP), nous sommes totalement différents" souligne-t-il.

Il est à noter que Youssef Seddik a annoncé lors d'une interview accordée au journal Al Charii Al Magharibi, que le parti Ennahdha a l'intention de présenter son président Rached Ghannouchi aux prochaines élections présidentielles, et qu'il remportera les élections et transformera la Tunisie en une nouvelle Turquie.

A rappeler qu'Ennahdha a choisi de s'unir avec le parti au pouvoir Nidaa Tounes, après les élections, en formant une coalition gouvernementale avec l'Union patriotique libre (UPL) et Afek Tounes. Ils avaient pourtant fait campagne sur la base de modèles de société et de valeurs opposés.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.