Huffpost Algeria mg

"Nette avancée" dans la réalisation du viaduc d'Oued Ouchayeh

Publication: Mis à jour:
CONDOR
Capture d'écran
Imprimer

Le directeur des travaux publics de la wilaya d'Alger Abderrahmane Rahmani a affirmé que les travaux de réalisation du viaduc d’Oued Ouchayeh (1100 mètres) enregistraient une "avancée notoire" dépassant le taux de 52%.

Les travaux sur le viaduc d’Oued Ouchayeh englobant les deux ponts enjambant Oued El Harrach et une voie ferrée d'une longueur de 92 mètres chacun, enregistrent une avancée notoire, a soutenu le responsable. Il a rappelé que ce projet s'inscrivait dans le cadre du projet de liaison radiale reliant Baraki à la route nationale n° 38 sur 4,5 Km.

Il a fait savoir qu'une déviation partielle du trafic routier sera opérée dans les prochains jours sur l'axe Alger-Baraki-Baba Ali par l'ouverture d'une nouvelle rocade en direction de Dar el Beida vers Baba Ali, et ce, pour permettre aux entreprises de réalisation de finaliser les travaux d'aménagement de l'ancien axe principal d’Oued Ouchayeh.

Une route parallèle sera ouverte à partir de Dar el Beida vers Baba Ali au sud de la capitale pour assurer la fluidité du trafic routier, a indiqué M. Rahmani.

II a rappelé que ce projet grandiose lancé en 2004 a été retardé jusqu'à 2015 pour être relancé suite aux opérations de relogement engagées en juin 2014 notamment au niveau du quartier d'Erremli considéré comme le plus grand bidonville de la capitale (plus de 4000 familles).

Une enveloppe de 10 milliards de DA a été dégagée à cet effet.

Le projet sera réceptionné fin 2017 selon le responsable qui a évoqué nombre de difficultés qui entravent la bonne marche des travaux notamment la la décharge publique au niveau du quartier d'Erremli et dont la présence du le tracé du viaduc menace de fragiliser le sol abritant les fondations de l'ouvrage du fait des émanations chimiques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.