Huffpost Maroc mg

Loubna Abidar a-t-elle rejoint le PJD? Le web s'affole

Publication: Mis à jour:
ABIDARTETEDELISTE
Akhna Press
Imprimer

ÉLECTIONS - Depuis 24 heures, un article annonçant que Loubna Abidar est tête de liste PJD de la circonscription de Tétouan pour les prochaines élections législatives tourne massivement sur les réseaux sociaux. Publié par le site satirique marocain Akhna Press, l’article annonce, montage photo à l’appui, que l’actrice controversée a rejoint les rangs du parti islamiste afin de se présenter aux élections.

Si la blague fait rire les internautes, certains, peu vigilants, y ont visiblement cru: “Le PJD nous montre enfin son vrai visage… Une main qui prie et une autre qui tue les valeurs religieuses”, s’insurge par exemple cet internaute.

C’est que l’article est écrit sur un ton sérieux, et le montage photo, montrant Loubna Abidar vêtue d’un voile, d’une veste au col ringard et de lunettes, est plutôt réussi. Akhna Press a même rédigé un faux témoignage de l’actrice où elle explique les raisons derrière cet engagement politique soudain. “Les islamistes sont comme le commun des mortels, ils mangent, boivent et baisent. Ils s’adonnent même au libertinage comme le cas du couple Benhammad-Nejjar”, écrit Akhna Press.

Si pour l'heure, cette "information" fantaisiste n'a pas été reprise par un média média dit "sérieux", il est déjà arrivé par le passé qu'un média marocain tombe dans le piège d’El Manchar, Le Gorafi ou encore The Onion, père fondateur des sites d'information parodiques.

En octobre dernier, le quotidien arabophone Assabah avait repris au premier degré une fausse info du site parodique algérien El Manchar, selon laquelle l’acteur américain Ryan Gosling n'est autre que le petit-fils du mufti de Jérusalem.

Un an plus tôt, le quotidien gratuit Au Fait reprenait un canular de Football France affirmant que le défenseur brésilien du PSG Marquinhos était en réalité marocain d'origine, et qu’il s’appelait Moundir Dallas.

LIRE AUSSI: Les plus grands canulars de l'histoire de la presse marocaine