Huffpost Algeria mg

Des artistes algériens participent au "Beirut Art Fair"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Deux artistes algériens participent au "Beirut Art Fair" du 15 au 18 septembre à Beyrouth. Cette exposition annuelle est une foire consacrée à la découverte des jeunes talents et principalement de l’art du Middle East, North Africa, South Asia.

La participation Algérienne à cette exposition a été initiée par les ateliers sauvages, un lieu de création mis à la disposition de plasticiens et d’artistes dans les arts visuels crée en 2015 par Wassila Tamzali.

"La galerie a pour vocation de prendre en charge le développement de l’Art contemporain, et cette participation au Beirut Art Fair s’inscrit dans la continuité de nos activités. Nous avons donc déposé des candidatures afin que des artistes algériens puissent participer au Beirut Art Fair et le jury a choisi Adel Bentounsi et Fella Tazmali Tahari pour prendre part à cette 7ème édition" précise Wassila Tamzali.

les ateliers sauvages

Chaque année et durant 4 jours les espaces publics et boutiques du centre-ville de Beyrouth se transforment en lieux de création artistique mettant ainsi en valeur l’héritage culturel de Beyrouth.

Wassila Tamzali a expliqué que "Beirut Art Fair" est une foire géante qui attire chaque année un important nombre de galeries venues des quatre coins du monde. Elle est le lieu idéal pour présenter les jeunes talents émergents. Ajoutant que cette foire a, au fil des années, confirmé sa position de vitrine artistique dynamique.

Adel Bentounsi artiste plasticien de la ville de Annaba, use différents médiaums à savoir: la photographie, le vidéo art, la peinture, le dessin l’installation et les arts graphiques.

Pour "Beirut Art Fair", Adel Bentounsi participe avec une installation photos intitulée "l’homme Nu". Il a exposé plusieurs fois en Algérie et à l’étranger.

Sur ses participations aux manifestations étrangères, Adel Bentounsi dira qu’il a appris l’universalité "il faut avoir un engagement, et appartenir au monde, l’art ne représente pas un peuple ou une nation, un artiste quand il présente son œuvre il faut que celle-ci puisse atteindre tous ceux qui la contemplent".

les ateliers sauvages

Pour sa part Fella Tazmali Tahari est diplômée de l’école d’architecture d’Alger et l’École des beaux-arts. L’humain et le langage du corps sont au cœur de son travail.

La galerie "Les ateliers sauvages" rejoindra donc pour cette nouvelle édition les 40 galeries venues de 18 pays.

La foire Beirut Art Fair s’accompagne de la diffusion de publications et de livres d’art. Dans ce sens Wassila Tamzali a créé "les cahiers Sauvages ", un carnet qui présente les deux artistes ainsi que leurs œuvres.

Il est à noter qu’en 2015, BEIRUT ART FAIR a accueilli 21.000 visiteurs, 52 galeries de 19 pays qui ont présenté plus de 1.500 œuvres de 300 artistes différents.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Sur le web