Huffpost Algeria mg

Tanzanie: au moins 13 morts et 203 blessés dans un séisme

Publication: Mis à jour:
BUKOBA TANZANIA
Une vue de la ville de Bukoba en Tanzanie | Wikimedia Commons
Imprimer

Au moins 13 personnes ont été tuées et 203 blessées dans le district de Bukoba, dans le nord-ouest de la Tanzanie, frappé samedi par un séisme, a-t-on appris auprès d'un responsable administratif local.

"Le bilan est passé de 11 morts à 13, et de 192 blessés à 203", a déclaré Deodatus Kinawilo, le chef du district de Bukoba, joint au téléphone par l'AFP. "Nous ne pensons pas qu'il y aura beaucoup d'autres blessés. Pour l'instant, la situation est calme et sous contrôle. Nous verrons demain", a ajouté M. Kinawilo.

Un séisme d'une magnitude de 5,7 sur l'échelle de Richter, selon l'institut géologique américain (USGS), a frappé samedi la Tanzanie et les pays voisins.

L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 12h27 GMT, se trouvait à 23 km à l'est de la ville de Nsunga, dans le district de Bukoba, dans l'extrême nord-ouest de la Tanzanie et tout près du lac Victoria.

Des témoins joints par l’AFP dans la ville de Bukoba ont fait état de dégâts matériels, dont des bâtiments qui se sont écroulés.Un correspondant de l'AFP a vu une partie de sa famille, vivant à Bukoba, directement affectée. Plusieurs des maisons familiales ont subi des dommages importants.

"Mon frère conduisait en voiture en ville. Soudain, il a senti le sol trembler, et entendu les gens courir et les immeubles s'effondrer", a-t-il raconté.

Selon ce journaliste, toute la province de Kagera a ressenti le séisme. Une partie de la région de Mwanza, plus au sud, a également été touchée mais aucun dégât n'y a été enregistré, d'après lui.

Aucun dégât n'a non plus été constaté à Dar es Salaam, la capitale économique, située à près de 1400 km au sud-est de Bukoba.

"On est en sécurité à Dar, mais nous sommes encore inquiets pour la sécurité de notre famille", a ajouté ce correspondant. "L'hôpital régional est submergé et ne peut plus s'occuper d'aucun autre patient." "Les opérations de secours fonctionnent mal et le gouvernement ne dit rien", a-t-il déploré.

La secousse a également été ressentie au Rwanda, au Burundi, en Ouganda et au Kenya, selon des informations recueillies par l'USGS.

Elle a également été perçue faiblement à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, selon un autre correspondant de l'AFP. Mais ses homologues à Goma et Lubumbashi, toujours en RDC, n'ont rien ressenti.

"Les murs de ma maison ont tremblé, ainsi que le frigidaire et toutes les armoires. Mais il n'y a eu aucune casse", a témoigné de son côté un correspondant de l'AFP basé à Kampala, capitale de l'Ouganda. Les séismes ne sont pas rares dans la région des Grands Lacs, mais ils sont généralement d'une magnitude moindre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.