Huffpost Maroc mg

A l'aéroport Mohammed V, deux Nigérians dissimulaient de cocaïne dans leurs intestins

Publication: Mis à jour:
COCAINE CAPSULE
An evidence bag seen July 27, 2000 from an undated U.S. Cutoms photograph shows capsules filled with cocaine and heroin from the stomach of a "drug mule" who was arrested at Miami International Airport. Federal officials say "swallowers" who smuggle cocaine and heroin in capsules in their stomachs are on the rise.CB/JP | Reuters Photographer/Reuters
Imprimer
TRAFIC DE DROGUE - Plus de deux kilogrammes de cocaïne a été saisis dans les intestins de deux ressortissants nigérians après l'extraction vendredi 9 septembre des capsules qui s'y trouvaient, au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd, selon les services de la préfecture de police de Casablanca.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) rappelle que les services de police à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca avaient arrêté, mercredi 7 septembre au soir, deux ressortissants nigérians, soupçonnés de trafic de cocaïne dans leurs intestins, notant que les mis en cause, âgés de 32 et 36 ans, voyageaient à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo et à destination de Conakry.

Les deux prévenus ont été placés sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd de Casablanca pour extraction des capsules de leurs intestins, ce qui a permis la saisie de 2,59 kilogrammes de cocaïne, précise la DGSN.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.
LIRE AUSSI:
Close
Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée