Huffpost Algeria mg

La compétition "SeedStars World" revient en Algérie le 29 Octobre

Publication: Mis à jour:
OSEEDSTARFACEBOOK
DR
Imprimer

"SeedStars " est de retour en Algérie ! Cette compétition de startups revient pour élire le 29 octobre prochain le représentant de l’Algérie au concours international "SeedStar world 2017", le 6 avril 2017 à Lausanne en Suisse.

Le "SeedStars World" est une compétition de startups destinée aux pays émergents. Créée en 2013, ses fondateurs parcourent annuellement ces pays la recherche de startups, porteurs de projets innovants à même de devenir un business-modèle viable.

Lors de la grande compétition "SeedStars World", les startups sélectionnées représenteront leurs pays et devront pitcher en un laps de temps devant un jury afin de remporter le concours final et gagner jusqu'à un million de dollars.

L’année précédente a eu lieu le premier "SeedStars Algérie"et c'est la startup "ioGrow", basée à Alger, qui avait remporté le concours. Son concept: un logiciel de gestion de la relation client par le biais des réseaux sociaux.

Cette année la cofondatrice du "Seedstars World", Alisée de Tonnac, viendra en personne à Alger à la rencontre des jeunes talents Algériens.

Selon Chams-Eddine G. Bezzitouni, manager du "Seedstars World Algerie", cette nouvelle édition se distingue par sa dimension régionale.

"Un comité de sélection, constitué d'experts Algériens, ira à la rencontre des jeunes porteurs de projets dans les villes de Constantine, Oran et Alger. Nous sélectionnerons 4 startups de chaque ville. Celles-ci défendront leurs projets à la finale, le 29 octobre à Alger. Le jury choisira une seule startup pour le grand concours SeedStars World de Lausanne", explique-t-il au HuffPost Algérie.

Lors de la précédente édition, l’appel à candidatures pour le "SeetdStar Algérie" s’est fait via les réseaux sociaux et plus de 54 candidatures ont été déposés. Cette année, des applications téléchargeables sont mises à la disposition des jeunes entrepreneurs de chaque wilaya. Le postulant n’aura qu’à se connecter à l’application et suivre les directives, poursuit la même source.

Par ailleurs, Alisée de Tonnac, durant son séjours en Algérie, rencontrera des acteurs de l'écosystème entrepreneurial. Ces derniers "profiteront de son expérience en matière de coaching et seront informés sur ce qui se passe dans des pays émergents comme le Nigeria (Lagos), le Brésil, l'Afrique du Sud, le Chili...etc".

"Le SeedStars a pour vocation de diriger les projecteurs vers l'entrepreneuriat technologique des pays du Sud qui a souvent manqué de visibilité par rapport aux pays développés. Reconduire cette expérience en l’Algérie est une manière de booster la créativité des jeunes talents algériens et de valoriser leur potentiel", précise encore Chams-Eddine G. Bezzitouni.

La startup gagnante lors des présélections du 29 octobre, bénéficiera d’un coaching de plusieurs mois. Ce coaching se traduit par un renforcement linguistique principalement en anglais, et l’amélioration de sa prise de parole et ce jusqu'à la fin de la compétition.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.