Huffpost Algeria mg

Les autorités saoudiennes bloquent l'accès aux éditions arabe et américaine du Huffington Post

Publication: Mis à jour:
INTERNET CENSORSHIP
BrianAJackson via Getty Images
Imprimer

Le ministère saoudien de l’information a décidé de manière soudaine, le mercredi 7 septembre 2016, d’interdire l’accès des éditions américaine et arabe du Huffington Post aux internautes du royaume, rapporte le Huffington Post Arabi.

La direction du site d’information en ligne indique n’avoir été saisie par aucun courrier officiel des autorités saoudiennes expliquant les raisons de cette décision.

Le site souligne cependant que cette interdiction d’accès aux deux sites intervient dans le cadre d’une campagne en Arabie saoudite ciblant un grand nombre de réseaux sociaux et les applications de contournement de la censure de l’internet.

La mesure a commencé à être appliquée graduellement mercredi soir aux abonnés de l’opérateur Mobily puis a été étendue à ceux de l’opérateur Zain avant d’être élargie aux abonnés de l’opérateur historique, Saudi Telecom Company (STC).

Les abonnés qui tentent d’accéder découvrent un message indiquant que le site a été interdit pour cause de «violation des règlements du ministère de la culture et de l’information ». Mais, précise le Huffington Post Arabi, le ministère saoudien de l’information n’a pris aucun contact avec le site au sujet de ces violations présumées.

Depuis son lancement, le Huffington Post Arabi attire un grand nombre de lecteurs et de blogueurs dans le monde et connait une présence croissante en Arabie saoudite. Le site, précise le HuffPost Arabi, « a veillé depuis son lancement il y a près d’une année à assurer une couverture médiatique loin des polarisations en cours dans la région ».

Les internautes saoudiens ont souffert ces derniers jours du blocage d’accès à des services et des applications de réseaux sociaux et des réseaux de contournement type VPN. Le ministère saoudien des télécommunications a cependant démenti avoir bloqué des sites et des applications «jusqu’à présent ».

Depuis quelques jours des tags sur twitter font état de l’impossibilité d’accéder à certaines applications à partir de l’Arabie saoudite dont Snapchat, Twitter, Line et d’autres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.