Huffpost Tunisie mg

Ala Khatrek Tounsi, une initiative pour dire stop aux ondes négatives

Publication: Mis à jour:
ALA KHATREK TOUNSI
Facebook
Imprimer

A la liste des initiatives citoyennes tunisiennes, s'ajoute "Ala khatrek Tounsi", une plateforme née le 5 juin dernier, qui souligne l’empathie des Tunisiens envers leurs semblables, ainsi que la beauté de l’identité et des valeurs tunisiennes.

Quelques semaines après son lancement, la page Facebook "Ala Khatrek Tounsi"a récolté plus de 70 000 fans.

Cette plateforme internet permet aux Tunisiens de télécharger directement sur le site, leurs plus belles histoires à la vue de tous, et ainsi d’enrichir la campagne.

Contactée par le Huffpost Tunisie Amina El Abed, jeune initiatrice de ce mouvement est revenue sur le projet

"Nous avons pensé à lancer Ala Khatrek Tounsi pour dire stop au négativisme et à l’auto-flagellation pratiquée par beaucoup de Tunisiens. Certes, parler des problèmes sociaux est important mais il faut aussi parler des trains qui arrivent à l'heure" lance-t-elle.

"Le but de cette plateforme est de réconcilier les Tunisiens avec leur identité et leur quotidien. Nous avons démarré notre projet par 6 vidéos des histoires du quotidien qui ont marqué les Tunisiens, nous les avons transformées en mise en scène, inspirées de faits réels et le résultat était impressionnant" poursuit-elle.

Et à Amina d'ajouter:"Aujourd'hui, le but est de voir tous les Tunisiens, ministères et organismes compris s'approprier Ala Khatrek Tounsi, le principe est simple: télécharger directement sur le site les histoires qui embellissent le quotidien des Tunisiens. Le site s'autogère et continuera sans nous"

Interrogée sur l'appui des organismes officiels à cette initiative, Amina indique que le ministère en charge des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les Droits de l’Homme a repris les vidéos faites par l'équipe de Ala Khatrek Tounsi pour les passer à la télé en spots "Nous sommes très contents de ce qu'a fait le ministère, c'est très encourageant pour nous" précise-t-elle.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.