Huffpost Maroc mg

Hit Radio lance Hit TV, sa chaîne musicale (INTERVIEW)

Publication: Mis à jour:
HIT RADIO YOUNES BOUMEHDI
Younes Boumehdi, président et directeur général de Hit Radio et Hit TV | Hit Radio
Imprimer

MÉDIAS - Depuis ce jeudi 8 septembre, le Maroc a sa première chaîne de télévision musicale. Uniquement diffusée en bêta sur le web dans un premier temps, Hit TV, la télévision en ligne de la station Hit Radio, vient d’être lancée. Alimentée d’un flux de vidéo-clips lors de sa phase de test, elle devrait bientôt être agrémentée d’émissions.

Pourquoi le lancement de ce projet a mis autant de temps? Quelles perspectives de développement? Les détails avec Younes Boumehdi, président et directeur général de Hit Radio et Hit TV.

HuffPost Maroc: Le lancement de Hit TV a été repoussé à plusieurs reprises. Pourquoi?

Younes Boumehdi: Nous avons mis autant de temps parce que nous avions des problèmes techniques à régler. La télévision fonctionnait déjà, mais en interne. Il fallait également régler l’ensemble du volet des droits d’auteurs. C’est désormais chose faite avec la signature d’une convention avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA). Un travail a également été effectué sur les clips plutôt explicites. Certaines scènes sont cachées par des emojis rigolos. Cette tâche a pris beaucoup de temps.

Le lancement officiel est prévu pour quand? Et pourquoi avoir choisi Dailymotion comme plate-forme de diffusion?

Le lancement officiel est prévu en janvier 2017. Nous nous accordons du temps pour voir comment la chaîne fonctionne. Nous sommes également en train de produire les programmes de Hit TV. Nous avons choisi Dailymotion parce que c’est une plate-forme qui nous permet d’avoir une diffusion mondiale en haute définition, et parce qu’on espère attirer des téléspectateurs en Europe aussi.

Quand est-ce qu’on pourra découvrir les émissions de la chaîne?

Probablement à partir de novembre prochain. Nous sommes actuellement en train de travailler sur des émissions pilotes. Ce sera principalement des émissions musicales dans un premier temps, comme les classements de hits, les zooms sur les artistes et les interviews. Ensuite, nous comptons couvrir des événements culturels de manière globale.

Les voix de Hit Radio seront-elles amenées à animer des émissions sur Hit TV?

Bien sûr, j’espère qu’il y aura Yassine Jarram, Momo ou encore Zineb à la télé. Toutes les personnes de l’équipe de la radio qui souhaitent se lancer dans la télé sont les bienvenues. Les personnes qui travaillent actuellement sur nos reportages pour la chaîne Youtube participeront également à l’élaboration des émissions.

Quel a été le budget initial d’investissement? Et comment sera financée la chaîne par la suite?

Le lancement de Hit TV a nécessité un peu moins de 2 millions de dirhams, financés en fonds propres. Notre business model se basera principalement sur la publicité.

La chaîne musicale est-elle amenée à avoir un positionnement africain, comme c’est le cas pour la station radio?

Bien entendu. Nous comptons adapter progressivement nos émissions aux différentes régions de l’Afrique. S’il n’y avait pas encore de chaînes musicales maghrébines, plusieurs autres télés existent en Afrique. Nous avons vocation de décliner Hit TV sur la région d’Afrique centrale et d’Afrique de l’ouest en produisant des programmes ciblés pour ces pays. Mais ce chantier ne sera pas lancé avant 2018.

Hit TV est actuellement diffusée uniquement sur le web. Avez-vous l’intention de vous lancer sur d’autres canaux de diffusion?

Nous travaillons actuellement sur l’inclusion de la chaîne au bouquet de télévision par ADSL de Maroc Telecom, ainsi que les bouquets d’inwi et Orange, qui devraient bientôt arriver. Nous devrons également être présents sur les bouquets de télévision proposés dans les hôtels et ensuite intégrer des bouquets de télévision en Belgique et en France. Lorsque cette première phase sera finalisée, nous comptons nous lancer dans la télévision par satellite.

LIRE AUSSI: