Huffpost Tunisie mg

Elle réfléchira à deux fois avant de refaire un masque au charbon

Publication: Mis à jour:
Imprimer

BEAUTÉ - C'est la dernière astuce beauté en vogue. Le masque de charbon, censé resserrer les pores du visage et offrir un teint plus net. Sur les réseaux sociaux, les vidéos avant/après de filles en train de décoller leur masque se multiplient sous le hashtag #charcoalmask. Mais attention, parfois ces masques peuvent réserver de mauvaises surprises.

C'est l'expérience (traumatisante) qu'a vécue Cachet, une adolescente de 17 ans originaire du Maryland, aux Etats-Unis. Pour son premier masque au charbon, elle a choisi d'utiliser un produit tout fait, qu'elle a laissé poser une heure, comme recommandé dans la notice. Seulement, tout ne s'est pas passé comme prévu.

Comme le montre la vidéo au-dessus de l'article, Cachet a eu beaucoup de mal a décoller le masque de son visage.

Interrogée par BuzzFeed, Cachet a expliqué "ne pas avoir supporté la douleur." Toutefois, elle n'exclut pas de retenter l'expérience, contrairement à ce qu'elle laissait entendre en postant la vidéo. "Mes yeux larmoyaient... mais ma peau est douce", confie-t-elle...

La vidéo, initialement postée sur Twitter le 6 septembre, a été retweetée plus de 80.000 fois. Sur Facebook, où elle a été reprise, elle a dépassé la barre des 15 millions de vues.

Si la séquence est particulièrement amusante, la vigilance reste de mise. Car si le charbon possède effectivement des propriétés purifiantes, certains masques (ou tutoriels Do it Yourself) qui proposent un masque à base de charbon et de colle sont bien évidemment à proscrire!

"Pour tous ceux qui me demandaient où j'avais eu ce masque, c'est un masque Do it Yourself au charbon et à la colle commandé sur AlliExpress"

"Maintenant, on sait tous que c'est efficace, grâce à @Cachet__" ironise cet utilisateur de Twitter.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.