Huffpost Maroc mg

Après les mosquées marocaines, les églises britanniques se mettent au vert

Publication: Mis à jour:
GLISE
Après les mosquées marocaines, les églises britanniques se mettent au vert | DR
Imprimer

ÉNERGIES RENOUVELABLES - Après les mosquées marocaines, les églises du Royaume-Uni se mettent aussi au vert. Plusieurs lieux de culte anglicans du pays ont décidé d'abandonner les énergies polluantes pour ainsi adopter des sources d'énergies plus propres.

Et pour cause. Le chauffage et l'éclairage les lieux de culte nécessitent d’importantes quantités d’énergie. Pour faire des économies et réduire la facture énergétique, deux ONG britanniques ont décidé de créer la plateforme "Big Church Switch" pour réduire l'empreinte carbone des établissements religieux.

Cette initiative vise à inciter les églises locales à bénéficier d’achats groupés d’énergie. A travers cette opération, "Big Church Switch" veut favoriser auprès de ses "clients", les fournisseurs d'énergies renouvelables.

1922 paroisses partantes

À ce jour, plus de 1922 paroisses issues de 16 diocèses différents ont déjà souscrit aux offres proposées par "Big Church Switch" et utilisent désormais une électricité plus "verte". Lancée initialement en février 2016, cette opération facilitant la transition énergétique des églises britanniques va se poursuivre jusqu'en 2017.

Au Maroc, pays qui abritera la 22e conférence de l'ONU sur le climat (COP22) du 7 au 18 novembre prochain, un nouveau programme de "mosquées vertes" a été récemment lancé pour l'optimisation de leur consommation d’énergie.

Le ministère des Affaires islamiques a lancé, mi-août, un appel d’offres pour la réhabilitation de 64 mosquées dans six villes du royaume afin de réduire leur consommation d’énergie.

Le programme marocain initié en 2014

L’idée avait été initiée en 2014 avec comme objectif de réduire de 40% la facture énergétique dans 15.000 mosquées du pays, selon la Société d’investissements énergétiques (SIE). Dans un premier temps, il s’agit d’équiper 600 mosquées d’ici 2019, avec des contrats de performance énergétique.

Concrètement, des lampes de type LED équiperont l’intérieur des mosquées qui seront également dotées des chauffe-eaux solaires et des panneaux photovoltaïques.

Ce programme permettra la création de 900 très petites entreprises (TPE), l’emploi de plus de 5.000 techniciens et la création d’un nouveau marché porteur, alors que le remboursement de l’investissement sera fait sur la base des économies d’énergies réalisées.

LIRE AUSSI: