Huffpost Tunisie mg

Tunisie: La CONECT met en garde contre l'évolution inquiétante des salaires

Publication: Mis à jour:
DINARS
HuffPost Maghreb
Imprimer

Les organisations professionnelles et les acteurs de la société civile se mobilisent pour présenter leur feuille de route et faire part de leurs préoccupations et attentes du gouvernement Chahed. La Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) a ainsi dressé, dans un communiqué rendu public lundi 5 septembre, ses quatre commandements permettant de sauver l’économie nationale de la crise.

Après examen de la situation économique et sociale générale du pays et à la lumière des évènements récents dont le retour des tensions sociales dans plusieurs régions du pays, le bureau exécutif de la CONECT a insisté sur l’importance de la mobilisation de toutes les énergies en vue de réussir la phase actuelle que la Tunisie vient d'entamer avec la formation d'un nouveau gouvernement.

La rigueur comme mot d’ordre

Les membres du bureau exécutif de la CONECT ont appelé à la consolidation des efforts déployés pour la lutte contre le terrorisme et la contrebande à travers des mesures urgentes et rigoureuses. La promulgation du Code d’investissement, la promotion des investissements, des exportations et la relance des activités stratégiques dont le tourisme font partie des attentes de l’organisation syndicale patronale.

Par ailleurs, la CONECT a lancé un appel: "pour l'application de la loi avec la rigueur requise vis-à-vis de tous les citoyens et dans tous les domaines, la valorisation du travail, la lutte contre les attitudes pouvant affecter la liberté de travail et provoquer la perturbation des activités des entreprises et des services administratifs …. ".

Elle a mis en garde par ailleurs contre les pressions inflationnistes et l’évolution inquiétante des salaires "qui menace de plus en plus les secteurs public et privé et affecte la productivité des entreprises et la compétitivité de l'économie nationale". Rappelons que rien pour le secteur public les augmentations salariales prévues au titre de l’exercice 2017 sont estimées à 1615 MDT. D’où la nécessité de faire fructifier le dialogue entre organisations patronale et syndicale de manière à réaliser la paix sociale tant espérée et retrouver le bon rythme de productivité.

Pour la privatisation des entreprises publiques exerçant dans les secteurs concurrentiels

La CONECT appelle à l’amélioration du climat des affaires et à impulser le rythme des investissements publics et privés. A ce titre, l’organisation patronale recommande la privatisation des entreprises publiques exerçant dans les secteurs concurrentiels, l'amélioration des services logistiques et la révision de la loi sur le secret bancaire.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.