Huffpost Algeria mg

Patrimoine: "Plan d'urgence" pour la restauration de plusieurs sites historiques

Publication: Mis à jour:
COLLAGE
DR
Imprimer

Un "plan d'urgence" pour la restauration de plusieurs monuments historiques dont certains classés biens culturels sera "prochainement" mis en oeuvre , a indiqué lundi à Alger le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi.

Le ministre de la Culture s'exprimait en marge d'une visite de travail de deux sites historiques et d'un musée de la Capitale. Il a fait savoir que le plan concernait la "Villa Sésini" (El Madania), le "Fort turc de Bordj El Kiffan" (Bateau cassé), situés à Alger ainsi que la "Zaouïa Tidjania Boussemghoune" à El Baydh et le "Fort de Mers El Kébir" à Oran.

Ce plan "s'inscrit dans le cadre dans la valorisation du patrimoine", a-t-il expliqué.

La "Villa Sésini" (El Madania), une battisse néo-mauresque du XIXe siècle, transformée en centre de torture de l'armée française durant la guerre de libération nationale, a été récemment classée bien culturel.

villa sésini

Le Fort turc de Bordj El Kiffan (Bateau cassé, une battisse construite en 1861 à l'est d'Alger, a servi de poste avancé pour l'armée française durant l'occupation de l'Algérie.

fortturc

Situé sur la côte oranaise, le "Fort Mers El Kébir" est vieux de 6 siècles

fortmerskebir

La "Zaouïa Boussemghoune" (El Bayadh) et le palais éponyme sont considérés comme des lieux emblématiques pour les adeptes de la confrérie soufie, avec le siège de la zaouïa Tidjania à Ain Madhi (Laghouat).

boussemghoune

Rappelant la priorité accordée à la sauvegarde des lieux "symboliques" de l'histoire de l'Algérie, le ministre a souligné que ces monuments revêtaient "une double vocation historique et touristique".

Le ministre a, par ailleurs, indiqué que ces sites "témoins de différentes périodes de l'histoire de l'Algérie" seront accessibles au public une fois restaurés.

Le ministre de la Culture avait annoncé récemment un "renforcement" des dispositions de sauvegarde du patrimoine algérien et une mise en oeuvre des conventions signées avec d'autres ministères, notamment celui des Moudjahidine pour l'élargissement du classement des biens culturels aux "lieux de mémoire".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les 7 sites Algériens classés au patrimoine mondial par l'UNESCO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction