Huffpost Algeria mg

Décès du violoniste et professeur de musique andalouse Mamed Benchaouch

Publication: Mis à jour:
Imprimer

mamed

Le violoniste et professeur de musique andalouse Mamed Benchaouch est décédé lundi à Alger à l'âge de 86 ans, a-t-on appris auprès de l'association de musique andalouse des "Les Beaux-Arts d'Alger". Il sera inhumé mardi au cimetière de Sidi M'hamed à Alger.

Né en février 1930 à Alger, Mamed Benchaouch a adhéré en 1946 à l'association artistique El Hayat, dont faisait partie le chanteur et musicien Sid Ahmed Serri (1926-2015) avant d'intégrer une année plus tard le Conservatoire d'Alger où il a reçu ses premiers cours de musique.

Disciple du maître de la musique andalouse Abderrezak Fakhardji, le défunt a également fait partie de l'Orchestre de musique andalouse de la Radio Algérienne aux côtés de Sid Ahmed Serri.

Au déclenchement de la Guerre de libération, il a été contraint de rompre avec la musique avant de reprendre en 1967 au Conservatoire d'Alger où il a enseigné jusque dans les années 1990.

En 2015, les associations culturelles "Les amis de la Rampe Louni-Arezki" et "El Anadil El Djazair" lui avaient rendu hommage pour l'ensemble de sa carrière artistique durant laquelle il oeuvré pour l'enseignement et la préservation de la musique andalouse.

mamedsiri

"De gauche à droite: Mamed Benchaouch; Madani dite Fadila Dziria; Ahmed Seri; Goussem (la soeur de Fadila); Debbah Ali dit "Allilou""

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.