Huffpost Algeria mg

GB: Un prédicateur condamné à 5 ans et demi de prison pour soutien au groupe EI

Publication: Mis à jour:
CHOUDARY
LONDON, UNITED KINGDOM - APRIL 03: British Muslim social and political activist Anjem Choudary talks to the media outside London Central Mosque as he hosts a rally to encourage Muslims to refrain from voting in the upcoming General Election on April 03, 2015 in London, England.Far right group 'Britain First' and the 'English Defence League' were also there to stage a counter demonstration.PHOTOGRAPH BY Barcroft Media (Photo credit should read Barcroft Media via Getty Images) | Barcroft Media via Getty Images
Imprimer

Un prédicateur radical, Anjem Choudary, a été condamné mardi à cinq ans et demi de prison par un tribunal de Londres pour avoir appelé à soutenir le groupe jihadiste État islamique (EI).

Cet avocat de 49 ans d'origine pakistanaise, prédicateur emblématique dans les milieux islamistes britanniques, avait appelé à soutenir le groupe extrémiste dans une série de vidéos postées sur la plateforme YouTube après avoir prêté allégeance au chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi.

Des partisans de Choudary, présents dans la salle du tribunal, d'Old Bailey ont accueilli le verdict aux cris de Allah Akbar (Dieu est grand), a constaté un journaliste de l'AFP.

Soupçonné d'avoir agi comme recruteur pour des groupes terroristes depuis plus de vingt ans, Choudary avait été arrêté en septembre 2014 dans le cadre d'une enquête sur le terrorisme islamiste.

Il avait été libéré le lendemain et avait alors dénoncé un coup politique du gouvernement avant un vote du Parlement sur les raids britanniques contre les jihadistes de l'EI en Irak.

Longue barbe poivre et sel et lunettes rectangulaires, Choudary est l'une des principales figures du Londonistan, surnom donné à la mouvance radicale islamiste installée dans la capitale britannique au début des années 2000.

Il avait pris la tête de l'organisation islamiste Al-Mouhajiroun, également connue sous le nom Musulmans contre les croisades ou de Islam4UK, au milieu des années 2000.

Volontiers provocateur, il avait fait les gros titres de la presse en organisant un rassemblement pro-Oussama Ben Laden à Londres en 2011. Une cinquantaine de militants de son organisation avaient brûlé un drapeau américain devant l'ambassade des Etats-Unis à Londres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.