Huffpost Maroc mg

Belgique: Le procès d'un recruteur marocain de djihadistes reporté

Publication: Mis à jour:
ZERKANI
La justice belge reporte le procès d'un Marocain, recruteur de djihadistes | DR
Imprimer

JUSTICE - En Belgique, le procès de l'un des chefs de la mouvance djihadiste dans le pays a été reporté à fin novembre. Khalid Zekani, marocain de nationalité, devait passer devant le tribunal à partir de ce lundi. L'audience a finalement été repoussée pour des raisons de procédure, a indiqué le tribunal correctionnel de Bruxelles, cité par l'AFP.

"L'audience est fixée au 28 novembre", a déclaré la présidente du tribunal, à l'issue d'un débat portant sur le calendrier avec l'avocat de Khalid Zerkani, Me Steve Lambert.

Le mis en cause était, selon la même source, actif dans la commune de Molenbeek, de 2012 à 2014. La justice belge le présente comme "le plus grand recruteur de candidats au djihad" de Belgique. Il avait été condamné une première fois en juillet 2015 à 12 ans de prison pour avoir commandé un groupe terroriste ayant recruté et envoyé de nombreux jeunes en Syrie.

Déjà condamné à 15 ans de prison

En avril dernier, sa peine a été portée à 15 ans par la cour d'appel de Bruxelles. Selon l'AFP, la tenue de ce procès en appel, en février dernier, l'avait empêché de comparaître au même moment devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir dirigé une autre filière de recrutement similaire.

A l'issue de ce procès, auquel il ne s'était donc pas présenté, le tribunal correctionnel de Bruxelles avait prononcé le 3 mai des peines allant jusqu'à sept ans de prison pour participation aux activités d'un groupe terroriste à l'encontre de 26 prévenus.

Khadid Zerkani, lui, avait obtenu le droit d'être jugé séparément lors d'un procès d'abord fixé au 18 mai, puis reporté une première fois au 5 septembre et une deuxième au 28 novembre.

LIRE AUSSI: