Huffpost Maroc mg

Plus de cent migrants clandestins réussissent à rentrer à Melilla

Publication: Mis à jour:
MELILLA
African migrants sit on top of a border fence during an attempt to cross into Spanish territories, between Morocco and Spain's north African enclave of Melilla, November 21, 2015. REUTERS/Jesus Blasco de Avellaneda | Jesus Blasco De Avellaneda / Reuters
Imprimer

IMMIGRATION - Les tentatives de passage de migrants dans les enclaves espagnoles de Melilla et Sebta se soldent rarement par une réussite. Mais celle qui a eu lieu ce dimanche 4 septembre a permis à plus cent personnes de rentrer dans le territoire de Melilla. Les faits se sont déroulés à 13h dans la zone de Mariguari, rapporte la presse espagnole.

Plus de 500 sans papiers, divisés en deux groupes, se sont approchés des clôtures séparant Sebta du Maroc. Si la plupart d'entre eux ont été appréhendés par les forces de l'ordre marocaines et espagnoles, une centaine ont réussi à franchir les installations qui mesurent plus de six mètres de haut. Deux migrants se sont blessés lors de leur tentative. Le premier présentait un saignement à la tête tandis qu'un autre s'est visiblement fracturé un os, il a par conséquent était amené à l'hôpital pour être soigné.

Des chiffres qui pourraient être plus importants

Selon la presse espagnole, les habitants de Melilla ont donné aux migrants des bouteilles d'eau avant de leur montrer le chemin du centre d'accueil temporaire. Le chiffre de cent personnes ne correspond par ailleurs qu'au nombre de personnes ayant rejoint ce centre, la totalité des migrants ayant réussi à rentrer à Melilla dimanche pourrait donc être plus important.

Ce passage s'est déroulé le dernier jour de la foire qui était organisée dans l'enclave. Une période durant laquelle les policiers espagnols et marocains ont du faire face à un afflux considérable de personnes et intervenir dans le cadre de plusieurs bagarres.

Plus de 2000 passages en Espagne par la mer depuis le début de l'année

Depuis le début de l'année 2016, près de 2500 migrants ont réussi à atteindre l'Espagne par la mer selon l'agence intergouvernementale de l'Organisation internationale pour les migrations. Un chiffre loin d'atteindre celui de la Grèce dont les côtes ont été rejointes par 161.594 personnes sur la même période. Selon l'agence, 3.151 sont mortes ou ont été portées disparues en Méditerranée depuis le début de l'année.

Pour faire face à l'afflux des migrants, l'Espagne avait renforcé en 2014 les clôtures frontalières dans les enclaves de Sebta et de Melilla, seuls territoires de l'Union Européenne sur le continent africain. D'ici 2017, les postes-frontières situés à Melilla seront équipés à cet effet par du matériel permettant d'effectuer des contrôles biométriques.

LIRE AUSSI: