Huffpost Tunisie mg

La cinéaste Kalthoum Bornaz n'est plus

Publication: Mis à jour:
KALTHOUM BORNAZ
TO GO WITH AFP STORY 'Entertainment-film-Africa-Tunisia-women-FESPACO' Tunisian filmmaker Kalthoum Bornaz pictured in Ouagadougou on March 3, 2009 created a stir in Tunis when she premiered her film 'Shtar M'Haba' (The Other Half of the Sky) in October 2008 which deals with the difficult subject of female inheritance. 'It was de first time that a work of fiction dealt with female inheritance in Tunisia,' Bornaz, whose film is in competition for the top award at the Pan-African Film and Televisio | AFP via Getty Images
Imprimer

Réalisatrice, scénariste et productrice, Kalthoum Bornaz était une grande figure du cinéma tunisien.

Sa mort est survenue le 3 septembre 2016.

Kalthoum Bornaz est née en 1945 à Tunis. Elle a suivi des études de Lettres à l'Université de Tunis, puis en Cinéma à l'Université de Paris. Elle a travaillé ensuite avec de grands réalisateurs, tunisiens et français, pour réaliser en 1998 son premier long métrage "Keswa, le fil perdu" et créer dans la même année, sa propre boite de production.

Paix à son âme.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.