Huffpost Algeria mg

Hadj: décès d'une femme originaire de Ouargla à La Mecque (ONHO)

Publication: Mis à jour:
MECCA
MECCA, SAUDI ARABIA - SEPTEMBER 2: Muslim pilgrims circumambulate around the Kaaba, Islam's holiest site, located in the center of the Masjid al-Haram (Grand Mosque) in Mecca, Saudi Arabia on September 2, 2016. (Photo by Orhan Akkanat/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

Une femme, âgée de 47 ans, a trouvé la mort vendredi soir à La Mecque après avoir été admise au centre médical de la mission , a-t-on indiqué samedi du chef de centre de la mission Hadj et Omra à la Mecque, Messaoud Bouledjouidja.

Salhi Salha, originaire de la wilaya de Ouargla et ayant un visa de complaisance, a rallié les Lieux Saints à partir de la Tunisie pour rejoindre Djeddah puis La Mecque (70km) où elle a entrepris le rituel de Tawaf al-Qoudoum dès son arrivée ce qui a dû l’épuiser", a précisé M. Bouledjouidja.

Selon le rapport de la mission médicale, la défunte, qui a été retrouvée évanouie au Haram Al Makki, a été transportée par la protection civile au centre médical de la Biâ’tha où elle est décédée.

Jusqu’au jour d’aujourd’hui, la mission de l’ONHO a déploré trois décès, deux septuagénaires d’Alger et de Tlemcen et une quadragénaire de Ouargla.

Des milliers de futurs Hadjis se sont retrouvés, sous un soleil de plomb, à effectuer la prière du vendredi en pleine rue entourant le haram, exigu pour contenir autant de monde, où la protection civile relevant des autorités saoudiennes ont procédé à l’évacuation de plusieurs personnes ayant eu un malaise.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.