Huffpost Algeria mg

Les périmètres des établissements scolaires seront sécurisés à partir de dimanche

Publication: Mis à jour:
EDUCATION_DROIT_G2
DR
Imprimer

Les établissements scolaires bénéficieront d'une attention particulière lors de la rentrée scolaire 2016-2017 avec la mobilisation de policiers et d'éléments de la Protection civile pour sécuriser les périmètres et empêcher le stationnement anarchique devant les écoles, selon des responsables de la Sûreté nationale et de la Protection civile, indique l'APS.

Les périmètres des établissements scolaires seront sécurisés à partir de dimanche avec la mobilisation de policiers et d'éléments de la Protection civile qui assureront la sécurité des élèves et veilleront à faire respecter l'interdiction du stationnement anarchique devant les écoles.

Selon les responsable des deux corps de sécurités, dès dimanche prochain, les policiers auront pour mission de sécuriser les périmètres des établissements scolaires afin de réduire les risques d'accidents de la route dont sont souvent victimes les élèves à leur sortie d'école.

La Sûreté de wilaya d'Alger a, à cet effet, répertorié les établissements dont les accès donnent directement sur des voies publiques où il existe davantage de risques d'accidents et d'agressions.

Les policiers seront d'ailleurs mobilisés pour protéger les élèves contre toute tentative d'agression.

Des cours sont, par ailleurs, programmés tout au long de l'année au profit des élèves afin de les sensibiliser à l'importance du respect du code de la route et à la vigilance.

La Sûreté de wilaya d'Alger a également décidé d'interdire le stationnement anarchique devant les écoles pour écarter tout risque.

Les éléments de la Protection civile seront, quant à eux, chargés de sécuriser les établissements, le corps enseignant, le personnel administratif et les élèves, en mettant à disposition les moyens techniques nécessaires pour parer à tout sinistre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.