Huffpost Maroc mg

Le Maroc signe un mémorandum de coopération dans le domaine portuaire avec le Portugal

Publication: Mis à jour:
MAROC PORTUGAL
Collage
Imprimer

COOPÉRATION - Après l'interconnexion électrique, la coopération maroco-portugaise entre le Maroc et le Portugal continue sur sa lancée positive. Jeudi 1er septembre, un mémorandum d’entente et de coopération a été signé entre le Maroc et le Portugal dans le but de promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine portuaire.

Signé par le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, et la ministre portugaise de la Mer, Ana Paula Vitorina, cet accord ambitionne de développer les partenariats entre les deux pays dans le domaine des activités portuaires, des plateformes logistiques et des transports maritimes. La formation technique et scientifique, l’administration des activités portuaires, l’économie bleue, les plateformes logistiques et les ports secs figurent, entre autres, parmi les domaines prioritaires fixés dans ce mémorandum.

Des relations au beau fixe

Il faut dire que depuis plusieurs mois, les deux pays font montre d'une volonté de coopération accrue. Mercredi 8 juin à Lisbonne, une déclaration ministérielle relative à la réalisation d’une étude de faisabilité technique et économique du projet d’interconnexion électrique entre les deux pays, a été signée par le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, et le ministre portugais de l’Economie Manuel Caldeira Cabral. D'une capacité d'environ 1.000 mégawatts, cette première interconnexion qui permettra aux deux pays d'échanger de l'électricité "traduit l’ambition et la volonté de Rabat et de Lisbonne de construire ensemble un 'hub énergétique régional'", se réjouit l'agence officielle MAP.

Le point d'orgue des relations maroco-portugaises aura été la rencontre entre le roi Mohammed VI et le président portugais Marcelo Duarte Rebelo de Sousa, lundi 27 juin au palais royal de Casablanca, soit la toute première visite officielle du président portugais au royaume. Après des entretiens en tête-à-tête, Mohammed VI a décoré le chef de l'Etat portugais du Ouissam Al Mohammadi de classe exceptionnelle, la plus haute distinction du royaume. Marcelo Rebelo de Sousa a, pour sa part, décoré le souverain du Grand collier de l'ordre militaire de Saint Jacques de l’épée, la plus importante décoration honorifique portugaise décernée par le président de la république aux chefs d'État étrangers.

À l'issue de la rencontre, le président portugais a déclaré que son pays compte développer ses relations avec le Maroc dans tous les domaines, notamment économique et politique et ce à travers la promotion des échanges commerciaux et l’échange de visites au niveau gouvernemental.

En août, suite aux incendies de forêt qui se sont déclarés dans plusieurs zones de l’Ile de Madère au Portugal, faisant plusieurs morts et des dégâts matériels importants, le roi Mohammed VI a donné ses instructions aux autorités marocaines pour contribuer, avec deux avions de type Canadair, aux efforts déployés par le Portugal pour l’extinction des incendies.

Le Maroc, premier partenaire du Portugal dans le monde arabe

Le Maroc est aujourd’hui le premier partenaire du Portugal dans le monde arabe et le deuxième en Afrique, après l’Angola, qui est une ancienne colonie du Portugal. Les exportations portugaises de biens et services vers le Maroc ont augmenté de 18,5 % en 2015 à quelque 649,9 millions d'euros tandis que les importations ont progressé de 12,2 % à 211,1 millions d'euros, avec un solde positif de la balance commerciale en faveur du Portugal d’environ 483,8 millions d'euros, selon des données de l’Institut portugais des statistiques (INE).

LIRE AUSSI: