Huffpost Maroc mg

Arrestation à Marrakech d'un Français de 17 ans pour apologie du terrorisme

Publication: Mis à jour:
BCIJ
DR
Imprimer

TERRORISME - Le Maroc ne badine pas avec la menace terroriste. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté, jeudi, un ressortissant français de 17 ans, résidant au Maroc, soupçonné d'avoir publié des messages appelant à commettre des attentats sur le territoire français.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le mis en cause, qui poursuit ses études à la mission française de Marrakech (lycée Victor Hugo), a été arrêté dans un petit village situé non loin de la ville ocre.

Toujours selon la DGSN, le jeune français a envoyé "des messages de menaces" à partir d'un site internet spécialisé dans les jeux vidéo. Des messages qui, a priori, étaient en réalité des "prétentions non sérieuses publiées à des fins de plaisanterie sans qu'il soit réellement conscient de leur gravité", souligne la Direction générale de la sûreté nationale, qui dit se baser sur l'enquête préliminaire.

Toujours est-il que le jeune suspect sera présenté vendredi devant le parquet général de Marrakech, alors que le matériel et les équipements informatiques saisis dans son domicile ont été soumis à une expertise informatique.

Ces derniers mois, les autorités marocaines ont multiplié les annonces sur le démantèlement de cellules liées à Daech et l’arrestation de recruteurs présumés pour le compte de ce groupe terrorisme. Jeudi, le BCIJ a annoncé l'arrestation de deux Marocains, radicalisés et expulsés de France la semaine dernière vers leurs pays, qui voulaient commettre des "attentats d’envergure" au nom de Daech en France et au Maroc.

Pour faire face à la menace terroriste, le Maroc a mis en place il y a bientôt deux ans un dispositif de sécurité renforcée baptisé "hadar" ("vigilance"). La législation a également été renforcée.

LIRE AUSSI: