Huffpost Algeria mg

Championnat du monde de lutte juniors: médaille de bronze pour Sid Azara Bachir

Publication: Mis à jour:
SID AZARA BACHIR
Archives
Imprimer

Le jeune lutteur algérien Sid Azara Bachir (84 kg) a remporté la médaille de bronze en gréco-romaine au championnat du monde juniors qui se déroule à Mâcon (France) a t-on appris jeudi auprès de la Fédération algérienne de luttes associées.

Le jeune lutteur algérien a battu le Bulgare Kiril Milenov (1-0) dans le combat pour la médaille de bronze.

La médaille d'or de la catégorie est revenue à l'Azarbaïjanais Islam Abbasov qui a disposé en finale du turc Ali Cengiz 3-2.

Le président de la Fédération algérienne de luttes associées Rabah Chebah a estimé que la performance de Sid Azara est le résultat d'un travail planifié de l'instance fédérale depuis plusieurs années avec l'objectif à moyen et long terme de préparer les Jeux Olympiques de 2020.

"Nous sommes satisfaits de ce résultat, c'est un travail de longues années. Nous sommes optimistes pour l'avenir de la lutte en Algérie. Nos objectifs à moyen et long terme c'est de préparer les jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La discipline a besoin de la stabilité et de la sérénité au niveau de l'instance fédérale pour continuer le travail entamé depuis plusieurs années" a indiqué Chebah à l'APS.

De son côté, le directeur des équipes nationales de la fédération algérienne de luttes associées Driss Houes n'a pas caché sa satisfaction après la performance de Sid Azara.

"C'est une première pour la discipline en Algérie, c'est l'aboutissement d'un travail de longue haleine au niveaux de la fédération, des clubs et des ligues. Bachir est un athlète qui possède des qualités. Il est vice-champion d'Afrique seniors et deux fois champion d'Afrique juniors. C'est une excellente performance. Cette médaille va ouvrir des perspectives pour tous les autres athlètes." s'est réjoui Houes.

Quatre athlètes Algériens sont aux mondiaux juniors de Mâcon

Outre le le médaillé de bronze Sid Azara Bachir, Saadoudi Ghilas (60 kg) gréco-romaine, Yahiaoui Cheima Kheira (48 kg) lutte féminine, Kateb Salaheddine (50 kg) lutte libre. Ghilas a été éliminé au premier tour par un adversaire turc.

Les deux autres lutteurs algériens entrent en lice à partir de ce jeudi pour Yahiaoui Cheima Kheira en lutte féminine et samedi pour Kateb Salaheddine.

D'autre part, deux arbitres internationaux algériens Hamza Doghdogh et Belkacem Trai prennent part à cette compétition. Ils ont dirigé des finales. 600 lutteuses et lutteurs représentants 60 pays participent au championnat du monde de Mâcon (30 août-4 septembre 2016).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.