Huffpost Maroc mg

Qui est Abdelali Berrada Sounni, l'homme d'affaires marocain décoré par la Côte d'Ivoire?

Publication: Mis à jour:
ABDELALI SOUNNI BERRADA
DR
Imprimer

ÉCONOMIE - C'est assurément l'un des hommes d'affaires les plus discrets du royaume. Jeudi 1er septembre, Abdelali Berrada Sounni, président fondateur du groupe Palmeraie et consul honoraire de la république de Côte d’Ivoire a reçu une distinction officielle de la république de la Côte d’Ivoire, et a été élevé au grade d’Officier dans l’Ordre du mérite Ivoirien.

Son entrée dans le business, il l'a faite en 1962, une fois son diplôme de comptabilité et de finance en poche. À l'époque, il investit dans la chaussure et la maroquinerie, et créé B Group. De la petite entreprise au groupe d’aujourd'hui, avec ses différents pôles d’activité, un long chemin a été parcouru.

Un premier virage stratégique

En 1972, Abdelali Berrada Sounni se lance dans la literie et la mousse polyuréthane et crée Uniconfort Maroc Dolidol. En 1977, Dolidol prend un virage stratégique et se lance également dans la production de matelas à ressorts en aval des installations industrielles existantes.

"Le père fondateur Abdelali Berrada Sounni partait du principe qu’en maîtrisant le process de fabrication de la mousse, la reconversion vers d’autres gammes de produits s’opérerait naturellement", confiait récemment Jalil Skeli, directeur général de Dolidol, à l'Economiste.

En 1980, Abdelali Berrada Sounni décide de se lancer dans l'immobilier. Et c'est à Mohammedia que son premier projet immobilier verra le jour, avec les résidences Dar Saada. Deux ans plus, il construit les résidences Moulay Youssef, son premier projet dans l’immobilier de luxe.

C'est en 1988 que Berrada Sounni frappe un grand coup, avec le projet "les Jardins de la palmeraie", qui ont fait de lui le pionnier dans le secteur des complexes résidentiels. "Alors que la ville ocre n'était pas encore une destination à la mode, une équipe du groupe s'est déplacée à Paris et y a mené une grande campagne de communication. Affichage, annonces publicitaires dans la presse, actions de relations publiques… tous les moyens ont été mis à contribution pour faire découvrir le produit. Cette campagne vendait le Maroc et le soleil en pleine saison d'hiver à Paris", raconte le magazine Challenge.

Naissance du Palmeraie Golf palace

En 1993, Abdelali Berrada Sounni poursuit dans sa lancée et créé à Marrakech le Palmeraie Golf palace, un complexe touristique comprenant un hôtel d’une capacité de 314 chambres et suites, plusieurs restaurants, un centre commercial, un centre de remise en forme et le premier golf privé au Maroc de 18 trous, qui a été ensuite porté à 27 trous.

En 2009, en raison de la multiplication des pôles d'activité, B Group crée sa holding Palmeraie Holding, structurée en quatre pôles d’activité distincts: l’industrie & distribution, le tourisme, l'immobilier social et moyen standing et l’immobilier de luxe.

Le groupe lance également le premier Resort à Casablanca "les Jardins de l’Océan", un projet édifié sur 29 ha sur la route de Dar Bouazza et démarre la livraison de son projet "les Jardins de la Palmeraie III", un Resort de prestige au cœur de la Palmeraie de Marrakech.

Trois milliards de dirhams de CA

Brassant un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards de dirhams en 2015, et opérant dans des secteurs aussi diversifiés que l’industrie, le tourisme, l’immobilier, l’agriculture, les mines et l’éducation au Maroc et en Afrique, le groupe Palmeraie, dénommé aujourd’hui B Group, compte parmi les plus grands groupes marocains. Ce conglomérat familial compte parmi ses dirigeants les fils du "père fondateur", Hicham Berrada Sounni (Palmeraie développement) et Saad Berrada Sounni (Palmeraie industries et services).

LIRE AUSSI: