Huffpost Tunisie mg

Pascal Légitimus au festival Juste pour Rire Hammamet: "J'ai eu peur de parler du terrorisme en Tunisie"

Publication: Mis à jour:
LEGITIMUS
Hamda Mourou
Imprimer

L’avant-dernière soirée du festival Juste pour Rire Tunisie avait comme invité Pascal Légitimus et son spectacle "Legitimus Incognitus".

L’acteur qui avait connu le succès avec le trio des Inconnus fait, depuis plusieurs années, cavalier seul. Mais lorsqu’il évoque ses deux anciens coéquipiers de scène, Légitimus arbore un fier sourire nostalgique: "C’était une belle période. Je suis à chaque fois heureux d’en parler. Chacun a pris sa voie, mais nous continuons à nous voir régulièrement", explique l’acteur français au HuffPost Tunisie.

Interrogé sur la place que pourrait avoir encore l’humour communautaire, il répond que son dernier spectacle évoque des thématiques plus générales ayant trait à l’homme quelles que soient la couleur de sa peau ou ses origines.

Sur scène, Légitimus incarne plusieurs personnages et évoque des sujets variés. Son texte s’articule autour de tableaux différents évoquant chacun une problématique sociale différente. Sexualité, couple, terrorisme, éducation… sont représentés à travers des situations incarnées par le biais du texte, de la musique, de la gestuelle, de l’accessoire qui siéent.

legitimus

Au HuffPost Tunisie qui l'a interrogé sur ses impressions d'après-représentation, Légitimus s'est dit satisfait de l’accueil des Tunisiens. Il avouera toutefois avoir été sceptique quant à l’accueil que pouvait réserver le public au passage qu'il a consacré au djihadisme. "C’est la première fois que je joue ce passage dans un pays musulman et je craignais la manière dont les gens pouvaient le percevoir. Je suis heureux de constater que cela a bien marché".

Pascal Légitimus avoue avoir voulu retravailler son texte et l’adapter au public tunisien. Arrivé du Canada le jour même, pareille attention à l’égard du public tunisien lui était impossible.

Heureux de faire partie de l’aventure Juste pour Rire qui fait ses débuts en Tunisie, Légitimus déclare avoir accepté la proposition sans hésiter. "Par rapport à la sécurité, j’estime que le danger est partout, dans tous les pays. Alors pourquoi ne pas venir en Tunisie?".

Devant un public en partie composé de spectateurs français, l’humoriste moitié arménien moitié antillais a mis sur scène la richesse culturelle née des mélanges et les situations comiques qui s’en dégagent. "Il ne peut se dégager que des richesses de nos différences", a-t-il lancé.

Au HuffPost Tunisie parti à leur rencontre, certains spectateurs ont déclaré connaitre l'humoriste grâce au groupe des Inconnus. "Je viens par curiosité. La curiosité de voir ce que devient ce membre d'un trio comique qui a marqué ma jeunesse", avance un spectateur.

"C'est parce que c'est un spectacle étranger que je suis là. Nous n'avons pas toujours la possibilité de voir en Tunisie des humoristes français. Alors quand j'ai entendu l'annonce de la représentation je n'ai pas hésité", lance une spectatrice.

Près de deux heures de prestation scénique rigoureusement orchestrée pour un public qui a vécu chaque soirée de Juste pour Rire Hammamet comme une bouffée d'oxygène.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.