Huffpost Maroc mg

Et si l'Aïd tombait le 11 septembre? Le nouveau sketch d'Amine Radi

Publication: Mis à jour:
Imprimer

BUZZ - "Imaginez Al Aid c'est le 11 septembre". C'est le titre d'un mini sketch qui fait le buzz sur la toile depuis mercredi. 50 secondes durant, le jeune humoriste et podcasteur marocain Amine Radi évoque les scénarios possibles si jamais l'Aïd Al-Adha (fête du sacrifice) tombait un 11 septembre.

"Avec ce qui se passe cette année en France ça va être la merde. Le voile? Interdit. Le burkini? Interdit. L'Aïd? Interdit depuis longtemps. Les musulmans? Tous des terroristes. Imaginez si l'Aïd vient le 11 septembre. Ils vont dire que les musulmans fêtent la mort des Twin Center des Etats-Unis", lance le jeune comique.

"On va trouver le barbu en djellaba le 11 septembre qui sort avec un mouton, une barbe et le sang par terre, ils vont dire que les musulmans mettent le voile, le burkini, la barbe, la djellaba, ils sont terroristes et tuent les moutons".

Pourquoi imaginer un tel scénario? "Comme ça on a pas à s'excuser après la fête du 11 septembre, on ne sait jamais. Tout ce qui se passe dans le monde, c'est les musulmans qui doivent s'excuser".

Depuis sa diffusion mercredi soir sur Facebook, la vidéo dans laquelle la langue de Molière "mange le bâton" a été partagée près de 2.500 fois et a été "likée" 6.700 fois, suscitant des centaines de commentaires.

Ce n'est pas la première fois que le natif de Casablanca qui étudie en France rebondit sur l'actualité française pour les besoins d'un sketch. En décembre dernier, il avait fait le buzz avec une vidéo sur ce à quoi pourrait ressembler la vie en France si jamais la présidente du Front national Marine Le Pen venait à être élue.

LIRE AUSSI: Qui est Amine Radi, jeune humoriste marocain qui fait le buzz sur la toile?