Huffpost Tunisie mg

Khaled Ben Letaief: Un chercheur tunisien élu président du Comsoc de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers

Publication: Mis à jour:
KHALED BEN LETAIF
capture écran
Imprimer

Encore une bonne nouvelle pour l'élite tunisienne expatriée, le chercheur tunisien Khaled Ben Letaief a été élu président du IEEE pour un mandat d'un an à compter du 1er Janvier 2017, il récolte un total de 2.773 voix pour son élection.

Cette année, 5.199 bulletins de vote ont été retournés pour les élections du président de l'IEEE et les membres du Conseil des gouverneurs, pour le mandat d'une année, débutant le 1er Janvier 2017.

Il est à noter que l’Institute of Electrical and Electronics Engineers ou IEEE, en français l'"Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens ", est une association professionnelle. L’IEEE compte plus de 400 000 membres et possède différentes branches dans plusieurs parties du monde. L’IEEE est constituée d’ingénieurs électriciens, d’informaticiens, de professionnels du domaine des télécommunications, etc. L’organisation a pour but de promouvoir la connaissance dans le domaine de l’ingénierie électrique (électricité et électronique). Juridiquement, l'IEEE est une organisation à but non lucratif de droit américain.

Selon Khaled Ben Letaief, il s'agit d'une grande organisation qui compte plus de 421.000 membres partout dans le monde entre ingénieurs, professeurs d'université et scientifiques. L'IEEE produit le plus grand nombre de revues scientifiques, de normes technologiques , et organise plus de 1000 conférences.

Pour rappel, Khaled Ben Letaief, "prévôt" (N°2 de l'Université: en dessous du Président et au dessus des Vice-Présidents) à l'Université Hamad bin Khalifa au Qatar, a remporté le célèbre IEEE Guglielmo Marconi Best Paper Award 2016 récompensant les recherches dans le domaine de la transmission de l'information.

Il devient ainsi le premier arabe à remporter deux fois ce prix, après une première récompense en 2009.

Professeur émérite ayant obtenu son doctorat à l'Université de Purdue aux États-Unis, il a enseigné dans de nombreux pays avant de se poser au Qatar. Il a en outre participé à plus de 500 articles et conférences dans son domaine.

Khaled Ben Letaief a aussi été Doyen de l'École d'Ingénieurs de l'Université des sciences et des technologies de Hong Kong, une école qui occupe la 15 ème place mondiale des meilleures universités du monde en ingénierie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.