Huffpost Tunisie mg

Faute de places, les victimes de l'accident de la route à Kasserine transférés vers Ben Arous et Sfax

Publication: Mis à jour:
KASSERINE HOSPITAL
ASSOCIATED PRESS
Imprimer

Suite au terrible accident de la route ayant eu lieu à la délégation de Foussana dans le gouvernorat de Kasserine, entrainant la mort de 16 personnes et des blessures diverses à 85 personnes (bilan provisoire), l'hôpital régional de Kasserine se trouve en surcharge.

Le correspondant régional de la Radio Mosaïque FM a affirmé que "de nombreux blessés ont été transférés au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous ou encore à l'hôpital universitaire de Sfax" faute de places au sein de l'hôpital régional de Kasserine.

"L'hôpital régionnal de Kasserine ne peut plus accueillir d'autres blessés surtout qu'au niveau des urgences, il n'y a que deux chambres seulement(...), la vision qu'on a ici à l'hôpital de Kasserine est lamentable, avec des blessés dans les couloirs" a affirmé le correspondant de Mosaïque FM avant d'ajouter: "Cet accident a démontré la vérité sur l'infrastructure de l'hôpital régional de Kasserine (...) et ce malgré les grands efforts des médecins et du personnel de l'hôpital, dont certains ont annulé leurs vacances pour aider".

Un accès à la santé limité

Selon une précédente étude publiée par Targa Consult, reprenant les chiffres de 2011 publiés par le ministère de la Santé en 2013 le gouvernorat de Kasserine apparait comme l'un des plus vulnérables en matière d'accès à la santé.

En effet, selon cette étude, la distance moyenne pour accéder à un autre hôpital régional à partir de Kasserine était de 59 kilomètres. Pire encore, il faut parcourir en moyenne une distance de 257 kilomètres afin de trouver un hôpital universitaire.

Par ailleurs, le nombre d'habitants par médecin est l'un des plus élevés du pays avec près de 2102 habitants par médecin, secteur public et privé confondus.

Avec seulement 531 lits d'hospitalisation pour 439.243 habitants (selon le recensement de 2014), le gouvernorat de Kasserine est un des gouvernorats les moins fournis par rapport au nombre d'habitants.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.