Huffpost Algeria mg

Le Président Abdelaziz Boutelfika met fins aux fonctions de plusieurs généraux (JO)

Publication: Mis à jour:
_SID0325
Photo d'archive | WASS | WASS
Imprimer

Abdelaziz Bouteflika a officiellement mis fin aux fonctions de plusieurs chefs des états-majors et magistrats militaires. Dans des arrêtés, décrets et décisions individuelles publiés dans le Journal Officiel N° 48 du 17 août 2016, le président a également procédé à la nomination de nouveaux magistrats militaires.

Le président Bouteflika a mis fin le 16 juillet dernier aux fonctions de chef d'Etat-major du commandement des forces terrestres, le général-major Abdelghani Malti, remplacé par le général-major Omar Tlemsani, qui était adjoint au commandant de la 3e région militaire.

Selon la même source, il a également mis fin aux fonctions de chefs d'états-majors de la 2e et 5e Régions Militaires, en l'occurrence les généraux El-Hachemi Bachiri et Khelifa Ghaouar. Ils ont été respectivement remplacés par les généraux Hocine Mehassouel et Abdelhakim Meraghni.

Il a également mis fin aux fonctions du général-major Boumediene Mazouz, directeur des Ecoles des cadets de la Nation au département emploi-préparation de l'Etat-major de l'Armée, sans nommer un remplaçant.

Bouteflika a aussi procédé à de larges changements dans les magistrats militaires :

jo48

qdqsd

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.