Huffpost Maroc mg

Ali Bongo réélu président du Gabon

Publication: Mis à jour:
ALI BONGO
President of Gabon, Ali Bongo Ondimba, sits on stage in support of a commitment to stop poaching of African elephants announced at the Clinton Global Initiative (CGI) in New York September 26, 2013. The CGI was created by Bill Clinton in 2005 to gather global leaders to discuss solutions to the world's problems. REUTERS/Lucas Jackson (UNITED STATES - Tags: POLITICS) | Lucas Jackson/Reuters
Imprimer

ÉLECTIONS - Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a été réélu pour un second mandat, à l’issue de l’élection présidentielle tenue le 27 août.

Plus tôt dans la journée, l’Union européenne a appelé à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par bureau de vote. "Nous invitons l'ensemble des acteurs à faire preuve de retenue, œuvrer pour maintenir la paix civile dans le contexte post-électoral et faire recours aux voies légales afin de résoudre tout différend”, indiquait le porte-parole de la Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères dans un communiqué.

Le président réélu Ali Bongo avait misé sur un changement dans la continuité lors de sa campagne présidentielle. Une semaine avant le scrutin, le président a présenté son bilan dans un document de 132 pages, intitulé "Plan stratégique Gabon émergent (PSGE)" avec pour sous-titre un “panorama des réalisations 2009-2016“. Le président sortant y dressait un bilan critique son premier septennat, avec ses réalisations, notamment dans le domaine des infrastructures.

Cet "exercice de transparence" lui a permis de devancer ses opposants, en pointant lui-même les insuffisances de ses réalisations. Sous son premier septennat, Ali Bongo n’a pas réussi à stabiliser le taux de croissance très dépendant des revenus du pétrole, encore moins le pouvoir d’achat des moins de 2 millions de Gabonais. Si la dette publique a plus que doublé, le président est aussi très en retard sur le volet du logement social où les constructions ne s’accélèrent pas.

LIRE AUSSI:
Close
Ces Marocains à la conquête de l'Afrique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée