Huffpost Tunisie mg

Tunisie: Le syndicat de l'enseignement secondaire appelle au recrutement d'au moins 1500 enseignants supplémentaires

Publication: Mis à jour:
HIGH SCHOOL TUNISIA
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

Le Secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire affilié à l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Lassaad Yacoubi, a appelé, mardi, à recruter pas moins de 1500 enseignants pour couvrir le besoin du secteur, précisant que ce besoin s’élève dans les collèges et les lycées à plus de 3.000 enseignants.

Le ministère de l’Éducation connaît actuellement ”une situation chaotique“, a-t-il déclaré à la correspondante de l’agence TAP à Hammamet (Nabeul), en marge de la réunion de la commission administrative de l’UGTT.

“Les statistiques montrent que plus de 800 enseignants et fonctionnaires administratifs travaillent depuis plus de 5 ans sans désignation par le ministère et n’exercent pas réellement au sein d’établissements éducatifs”, a-t-il dénoncé.

Le responsable syndical a par ailleurs appelé le ministère de l’Éducation à annuler sa décision portant sur la fermeture des collèges techniques, estimant que cette décision aboutira à l’abandon scolaire de près de 15 mille élèves âgés de moins de 16 ans.

Il a insisté, dans ce cadre, sur l’impératif de réintégrer ces élèves et à identifier les solutions adéquates aux problèmes que rencontrent ces collèges.

Le syndicat de l’enseignement secondaire avait appelé, lors d’une séance de négociations tenue lundi avec le ministère de l’Éducation, à l’ouverture du recrutement des enseignants et à l’annulation de la décision de la fermeture des collèges techniques, incitant tous les syndicats régionaux à suspendre toutes les séances de mutations régionales jusqu’à la tenue de la réunion de la commission administrative prévue le 3 décembre prochain, selon un communiqué du syndicat.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.