Huffpost Tunisie mg

Des Tunisiens n'ont pas accès à l'eau potable

Publication: Mis à jour:
LACK WATER
A man and his grandchildren collect water from the Nkuzana River as water to homes has been cut off due to drought near Pongola, northeast of Durban, January 20, 2016. REUTERS/Rogan Ward | Rogan Ward / Reuters
Imprimer

Une vidéo extraite d'une émission télévisée tunisienne, sur "Al Janoubeya", a récemment été partagée par SOS BIAA, une page consacrée à l'environnement.
La vidéo montre des Tunisiens, habitants d'un village de Jendouba, qui n'ont pas accès à l'eau potable.

Des femmes et hommes de la région, la douleur dessinée sur leurs visages, racontent au journaliste, le calvaire qu'ils vivent quotidiennement.
Ils doivent en fait parcourir des kilomètres, pavés d'obstacles, afin de s'approvisionner en eau potable, de piètre qualité, en plus.

Trois heures pour 5 litres à transporter sous la chaleur pour de l'eau d'une qualité médiocre. Là où boire est un luxe, là où une douche ne fait plus partie des priorités.

Selon web manager center, dans un article publié en juin, , les travaux d'approvisionnement en eau potable, à Jendouba, vont être repris dans pas plus de quatre mois.

Mais il n'y a pas que Jendouba, D'autres régions souffrent autant.
Une deuxième vidéo a été partagée sur la page, montrant une dispute entre des villageois à cause de l'eau à Beja.

L'eau, source de vie et droit fondamental devient une source d'embrouilles entre proches et voisins. Une frustration que vivent ces personnes âgées et surtout, les plus jeunes ayant fui leurs villages, à la recherche d'une vie plus digne.

Voici les vidéos en question:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.