Huffpost Algeria mg

Athlétisme/Décathlon: "Bourrada doit se préparer à l'étranger"

Publication: Mis à jour:
LARBI BOURAADA
DAEGU, SOUTH KOREA - AUGUST 27: Larbi Bouraada of Algeria competes in the shot put in the men's decathlon during day one of the 13th IAAF World Athletics Championships at the Daegu Stadium on August 27, 2011 in Daegu, South Korea. (Photo by Andy Lyons/Getty Images) | Andy Lyons via Getty Images
Imprimer

Le décathlonien algérien Larbi Bourrada, 5e aux jeux Olympiques de Rio, "gagnerait à aller se préparer à l'étranger", sous la houlette d'un "nouvel entraîneur, pour mieux progresser" a estimé son actuel coach, Ahmed Mahour-Bacha, mardi dans une déclaration au site officiel de la Fédération d'athlétisme (FAA).

"En Algérie, nous ne disposons pas de moyens adéquats pour assurer une bonne préparation à Bouraâda et moi-même je ne pense plus pouvoir l'entraîner. Donc, pour progresser et atteindre son meilleur niveau possible, il doit partir à l'étranger", a préconisé Mahour-Bacha.

L'actuel coach du champion d'Afrique en titre en décathlon a affirmé qu'il allait "faire incessamment cette demande au ministère de la Jeunesse et des Sports" avec l'espoir de voir Bourrada "atteindre la barre des 8800 ou 9000 points" grâce à la qualité des moyens pédagogiques qu'il trouvera à l'étranger.

Mahour-Bacha a considéré en effet que "la 5e place décrochée par Bourrada aux JO de Rio ne reflète pas son véritable niveau" ajoutant que c'est le fait d'avoir préparé cette compétition pendant seulement trois mois qui l'a autant amoindri.

"Bourrada a un énorme potentiel et sa marge de progression est importante. Mais il doit partir à l'étranger, car c'est là qu'il trouvera les moyens nécessaires pour atteindre son meilleur niveau" a-t-il insisté.

LIRE AUSSI: "Les Olympiades ne se préparent pas en trois mois", affirme Bouraada

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.