Huffpost Algeria mg

Ligue 1: l'USMA seule aux commandes à l'issue de la 2e journée

Publication: Mis à jour:
14088485_1777387955869430_5936453518827864426_N
Facebook/USMAlge1937.Officiel/
Imprimer

L'USM Alger, champion d'Algérie en titre, s'est emparé seul de la première place de la Ligue 1 de football en atomisant le RC Relizane (6-0) en match disputé samedi soir au stade Omar Hamadi pour le compte de la 2e journée. De son côté, l'USM El Harrach s'est fait dominé par le MC Alger (2-1) au stade du 5-Juillet.

Interdit de recrutement pour n'avoir pas réglé des litiges financiers avec d'anciens joueurs, le RC Relizane s'est présenté à Bologhine avec son équipe "réserve", qui finalement n'a pas fait le poids devant le vice-champion d'Afrique 2015.

Les Rouge et Noir ont commencé par recevoir une petite offrande de Bentocha, auteur d'un but contre son camp à la 6e minute, avant de cartonner grâce Meftah (sp 24'), puis Ghislain (41'), Benkhemassa (45'), Andria (70') et Derfalou (88').

Au 5-Juillet, le Mouloudia a commencé par mener (2-0) grâce à Boudebouda (22') et Mokdad (25'), avant que Herrag ne réduise le score pour les Harrachis à la 29e minute.

Les deux équipes ont terminé le match à dix, après l'exclusion de Herrag et Zerdab, ce qui n'a pas empêché les débats de rester très chauds sur le terrain, surtout du côté de l'USMH, qui a dominé la fin de match avec l'espoir d'égaliser, en vain.

Même dans les tribunes, les débats étaient assez chauds entre les supporters Harrachis et leurs homologues Mouloudéens. Il a d'ailleurs fallu une intervention musclée des services de l'ordre pour rétablir le calme.

A Batna, l'USM Bel-Abbès a tenu bon pendant plus de 90 minutes, avant de s'incliner dans le temps additionnel sur une belle tête d'Attouche, après un coup franc bien botté par Babouche.

Réduit à dix après l'expulsion de Samer, le CS Constantine n'a pas résisté devant la JS Saoura, ayant fini par s'imposer (1-0) grâce à l'inusable Zaïdi qui offre donc au club de Béchar ses trois premiers points dans l'exercice actuel.

En revanche, le MO Béjaïa, auteur d'une qualification historique en demi-finale de la coupe de la Confédération Africaine, a connu une 2e désillusion en championnat après sa défaite contre l'USMA au cours de la première journée, puisqu'il a été tenu en échec à domicile par le DRB Tadjenanet (2-2).

Les Crabes avaient pourtant fait le plus dur en revenant dans le match grâce à Benchérifa (44'), avant de prendre l'avantage par Messadia (80'), mais Chibane, qui avait ouvert le score à la 2e minute, a frappé encore une fois à la 90'+3, offrant ainsi le point du match nul au DRBT.

Le nouveau promu Olympique de Médéa, qui avait remporté une victoire historique au cours de la première journée, n'a vendu que chèrement sa peau à Oran, où il s'est incliné (2-1) contre le MCO.

Hicham-Chérif et Ferrahi avaient marqué pour les Oranais, respectivement aux (36' et 55') alors que Rachedi avait inscrit l'unique but de l'OM (47'). Enfin, à Sétif, l'Entente s'est imposée (2-1) grâce à Bakir (37') et Nadji (58') alors que Naâmani avait réduit le score pour le Chabab à la 63e minute.

Vendredi, en ouverture de cette 2e journée, la JS Kabylie s'était imposée (1-0) contre le NA Hussein Dey, grâce à Mebarki (22').

Un précieux succès en déplacement pour les Canaris, grâce auquel ils avaient pris provisoirement la tête du classement, mais l'USMA a vite fait de reprendre son bien, à la faveur d'un 2e succès de rang contre le RCR.

LIRE AUSSI: Scènes de guerre au stade du 5 juillet : Kerbadj a-t-il jamais mis les pieds dans une tribune ?

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.