Huffpost Maroc mg

La DGSN ouvre une enquête sur un différend entre une policière et un MRE

Publication: Mis à jour:
BNPJ
La DGSN ouvre une enquête sur un différend entre une policière et un MRE | menara.ma
Imprimer

FAITS DIVERS - La police judiciaire de Kelaât Sraghna a ouvert, samedi, une enquête au sujet d'un échange d'accusations entre une policière et un Marocain résidant à l’étranger (MRE). L'information a été communiquée ce samedi par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La policière, qui a un grade de gardien de la paix, a appelé samedi vers 06H00 du matin le numéro 19 pour signaler une violation de son domicile par l’intéressé. La policière s'est ensuite rétractée, en affirmant qu’elle connaissait bien cet homme et qu’un différend personnel a éclaté entre eux, ce qui l’a amenée à demander l’intervention de la police de crainte de voir les choses dégénérer, précise la DGSN dans un communiqué.

L’intéressé, qui était en état d’ivresse, accuse, de son côté, la policière d’"escroquerie", alléguant qu'il se trouvait au domicile de la femme et qu'il lui a remis une somme d’argent qu’elle devait remettre à l'un des deux policiers qui les ont surpris dans cette maison. Selon lui, l'objectif était de faire en sorte qu'ils n’appliquent pas la loi à leur encontre, ajoute la même source.

La police judiciaire de Kelaât Sraghna est en train d’auditionner toutes les parties impliquées, sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer l'ensemble des circonstances de cette affaire.

LIRE AUSSI: